Des organismes HLM sérieux, mais insuffisamment
- © Gwenaelle.R - stock.adobe.com

Des organismes HLM sérieux, mais insuffisamment "efficients"

AFP |  le 27/11/2019  |  LogementBailleurs sociauxFrance entièreLogement socialOrganisme de logement social

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Logement
Bailleurs sociaux
France entière
Logement social
Organisme de logement social
HLM
Valider

Si la plupart des organismes HLM respectent la loi, cela ne suffit pas à répondre à leur "mission d'intérêt général". C'est la conclusion du rapport de l'Ancols, le gendarme des HLM. 

C’est bien, mais peut mieux faire. Ainsi, pourrait se résumer la conclusion du rapport de l'Agence nationale de contrôle du logement social (Ancols), dans un rapport établi à partir de son activité de 2018 et publié ce 27 novembre. Le monde HLM est « globalement caractérisé par un nombre limité d'irrégularités et de dysfonctionnements ainsi que par une réelle dynamique sociale », résume le gendarme des bailleurs sociaux.  En clair, le monde du logement social fonctionne bien dans l'ensemble et ses organismes HLM font preuve d'un « sérieux global ». Toutefois, ils pourraient collectivement gagner un milliard d'euros en fonctionnant plus efficacement.

Lancée en 2015, l'Ancols a à la fois pour mission de contrôler si les bailleurs sociaux respectent leur réglementation, proposant éventuellement des sanctions envers les fautifs auprès du gouvernement, mais également d'évaluer dans quelle mesure ils répondent efficacement aux besoins en matière de logement. « S'agissant de la gestion des organismes, le rapport souligne la réalité du professionnalisme et des dynamiques de progrès au service des ménages logés, constatés chez la plupart des bailleurs », a estimé l’organisme régulateur.

Un milliard d’euros d’économies

« Cependant, l'agence constate que l'efficience de gestion est, jusqu'alors, insuffisamment inscrite dans les priorités de l'ensemble du secteur », nuance le régulateur. Cette remarque s'inscrit dans un contexte d'importantes économies demandées par le gouvernement au secteur. Le monde HLM doit notamment réduire collectivement ses loyers de près d'un milliard d'euros par an d'ici à la fin du quinquennat d'Emmanuel Macron.

L'Ancols estime que ces économies ne mettent pas en danger le secteur, vu sa situation financière « solide », mais que celle-ci pourrait encore être améliorée par une meilleure gestion chez la majorité des bailleurs. Pour appuyer ce raisonnement, l'agence a établi diverses catégories de bailleurs, selon divers critères dont leur taille et leur âge. « En faisant l'hypothèse que les coûts de gestion pourraient être alignés sur les organismes les plus efficients au sein de chaque panel, près d'un milliard d'euros d'économies potentielles pourraient être réalisées », juge l'Ancols.

Commentaires

Des organismes HLM sérieux, mais insuffisamment "efficients"

Votre e-mail ne sera pas publié

bs

28/11/2019 17h:46

bonsoir, je suis quelque peu surpris par cet article plutôt positif sur la bonne évaluation générale donnée par l'ANCOLS aux opérateurs.Pour exemple, le bailleur social "Hauts de Bièvres Habitat", anciennement "Antony Habitat", sis dans la ville tranquille d'Antony (92), se distingue par une gestion calamiteuse et assez peu respectueuse des normes et réglementation en la matière.Cette expérience vécue, depuis la reprise des actifs de l'OPH du 92 (sous des montages juridiques successifs) montre, de manière circonstanciée et quotidienne, de sérieux problèmes de compétences techniques et gestionnaires, mais aussi une perception de sa mission - et donc de ses locataires - bien erronée et défavorable.Quelques exemples, parmi tant d'autres : voilà plus d'un mois que l'une des tours, la plus importante, n'a pas vu son chauffage collectif relancé, laissant ses 216 familles (avec notamment des personnes vulnérables) dans le froid; lors d'un récent départ de feu (incendie dans un logement à un étage intermédiaire, très peu de BAES étaient en service (ce qui aurait pu occasionner de sérieux problèmes d'évacuation); la cave, dont l'état a pourtant été maintes fois signalée, reste ponctuée de nombreux box éventrés, servant de dépotoirs divers, avec parfois des produits inflammables ou dangereux (batteries de voiture, pneus, TV, cartons et meubles, etc.); un locataire cliniquement psychopathe et ultra-violent a commis pendant plusieurs années de nombreuses agressions et voies de fait, en toute impunité, et ce en dépit des nombreux signalements, plaintes, main-courantes du gardien, des voisins, témoins; de nombreuses réparations à la charge du bailleur ont abusivement basculé à la charge des locataires, un délabrement général des communs et autres espaces extérieurs, un service de nettoyage réduit à peau de chagrin, aucun échange ou dialogue recherché; etc., etc.Du coup, la grande majorité de ces derniers ressent un sentiment bien compréhensible d'"abandon" voire de "mépris" qui est loin, en effet, d'être virtuel ou "polémique" - comme se plait à le répéter son Directeur général.L'on ne peut ensuite s'étonner du ressentiment voire de la colère, impuissante pour l'heure, chez les locataires, colère rentrée qui se nourrit de ce constat d' incompétence et de malveillance ou de discrimination qui caractérise ce bailleur.Je vous remercie.cordialement

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur