En direct

Des logements sociaux positifs à Nantes lauréats du prix Bas Carbone 2012

Jean-Philippe Defawe |  le 18/12/2012  |  ImmobilierLogementArchitectureTechniqueBâtiment

Mardi 18 décembre, Le Grand Carcouët, premier programme de logements sociaux à énergie positive à Nantes, a reçu le prix d’architecture Bas Carbone d’EDF consacré pour cette 5e édition au thème « habiter la ville durable ».

 Ce projet est la concrétisation par l’office HLM Nantes Habitat d’un engagement de la campagne municipale de Jean Marc Ayrault en 2008 qui souhaitait réaliser un bâtiment Bepos de logements collectifs sociaux.  En raison de la complexité de ce programme de 30 logements, le marché a été lancé en conception-réalisation en novembre 2010. Il a été remporté un an après par le groupement composé de Quille Construction, In Situ Architecture et Environnement, Pouget consultants et CMB. L’équipe s’est engagée à la fois sur le délai de livraison (24 mois à l’issue de la notification du marché) et sur le montant total de l’opération (avec une enveloppe maximale de 5,5 millions d’euros).

Les architectes ont mis l’accent sur le confort d’usage en recherchant une certaine indépendance dans le système collectif (socle commun à tous les logements) et réinventant les façons d’habiter avec notamment des logements traversants distribués autour d’un espace isolé mais non chauffé - la loggia tempérée.

Les deux bâtiments en structure béton habillée de murs à ossature bois isolés seront chauffés à l’électricité et dépasseront de 20% les exigences du niveau BBC Effinergie. L’ajout de panneaux photovoltaïques en toiture fera passer ce programme à énergie positive.

Un suivi énergétique sera assuré par Pouget consultants durant les deux ans qui suivront la livraison (prévue pour novembre 2013). Toutes ces informations sont destinées à être partagées et le chantier, qui sera une des étapes du parcours de « Nantes, capitale verte de l’Europe », accueillera des ateliers pédagogiques dans un lieu temporaire, « Le Bivouac ».

Architecture Bas Carbone 2012 d'EDF

Ce concours d’architecture réunit tous les ans architectes, bureaux d’études et aménageurs pour faire émerger des projets de construction ou de réhabilitation permettant de réduire efficacement l’empreinte carbone des bâtiments, tout en s’inscrivant dans un espace public partagé.

Le thème « habiter la ville durable » a suscité l’enthousiasme et la créativité des architectes, aménageurs, bureaux d’étude et bailleurs sociaux : une centaine de dossiers (construction de logements ou réhabilitations, s’inscrivant aussi bien dans le cadre de l’habitat privé que social) ont été présentés. Des critères tels que la performance énergétique du logement, ses qualités d’usage et de confort, le traitement de la mobilité, ainsi qu’un coût de revient accessible ont été pris en compte pour évaluer les projets.

Le jury du concours, composé de personnalités reconnues dans le domaine de l’architecture, de la construction, du développement durable et des institutions publiques nationales, était présidé pour la troisième année consécutive par Patrick Braouezec, Président de la Communauté d’agglomération de Plaine Commune.

Outre le Grand Carcouët, deux autres projets ont été distingués :

- Une mention spéciale « prospective urbaine » (en référence à la réflexion menée sur le devenir du bâtiment) a été attribuée à eNlPAa / Elizabeth Naud et Luc Poux architectes, pour la construction d'un ensemble de 68 logements, d'une crèche et de locaux associatifs dans un quartier réaménagé, au 134 boulevard Davout à Paris (75)

134 boulevard Davout à Paris (75) par eNlPAa / Elizabeth Naud et Luc Poux architectes
134 boulevard Davout à Paris (75) par eNlPAa / Elizabeth Naud et Luc Poux architectes

- L’Atelier Architecture Lalo a obtenu une mention spéciale « mutation urbaine » qui vient saluer l’impact du projet sur la ville et sur l’agglomération dans lesquelles il s’inscrit, pour la requalification d’une ancienne manufacture d’allumettes en un quartier de ville de 470 logements à Trélazé (49).

La manufacture des allumettes à Trélazé (49) par Atelier Architecture Lalo
La manufacture des allumettes à Trélazé (49) par Atelier Architecture Lalo

Enfin, le jury avait présélectionné 4 autres projets présentés ci-dessous :

Commentaires

Des logements sociaux positifs à Nantes lauréats du prix Bas Carbone 2012

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX