En direct

Des lendemains difficiles

le 22/06/2012  |  France entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Valider
France 2013-2017 -

Le cabinet Bipe a présenté le 12 juin aux membres de son Club Construction ses prévisions à moyen terme pour le BTP en France. Après le rebond du secteur en 2011 (effet retard du plan de relance), la crise des dettes souveraines a dégradé les perspectives de croissance de l’économie française et du secteur pour les cinq ans à venir, en particulier en 2013 et 2014. En dépit d’une croissance démographique supérieure à la moyenne européenne, le Bipe estime que la construction de logements souffrira en début de période de l’attentisme engendré par la baisse probable des prix et de la réduction des aides publiques. Le non-résidentiel sera handicapé par la contraction des investissements de l’industrie, par la réduction de la dette publique qui pèsera sur les projets d’équipements collectifs et par la nécessité d’écouler les stocks de bureaux vacants. Les TP bénéficieront des projets alternatifs à la route. Mais l’accès des communes au crédit étant plus contraint, l’accélération des travaux avant les municipales de 2014 sera bien moindre qu’en 2001 et 2008. L’amélioration des bâtiments est le seul segment dont le niveau d’activité dépassera probablement en 2017 le pic de 2007-2008.

PHOTO - 652702.BR.jpg
PHOTO - 652702.BR.jpg - © SOURCE : rétrospective INSEE, prévision BIPE
PHOTO - 652699.BR.jpg
PHOTO - 652699.BR.jpg - © Rétrospective INSEE, SOes-MEDDTL, FNTP, BIPE
PHOTO - 652700.BR.jpg
PHOTO - 652700.BR.jpg - © Rétrospective INSEE, SOes-MEDDTL, cah, BIPE
PHOTO - 652701.BR.jpg
PHOTO - 652701.BR.jpg - © SOURCE : INSEE, MEEDTL, prévision BIPE
PHOTO - 652525.BR.jpg
PHOTO - 652525.BR.jpg - © BiPE
Ecarts de croissance entre le PIB et la production du BTP
Les principales composantes de la production du BTP
Partage entre travaux neufs et d’entretien-amélioration
« La demande solvable n’excédera pas 350 000 logements neufs par an »

« Nous avons chiffré la demande solvable de logements neufs d’ici à 2020 en croisant de très nombreuses données économiques et socio-démographiques. Elle résulte de cinq facteurs. Premièrement, la variation du nombre de ménages : après l’écho-boom du début des années 2000 dû à la mise en ménage des enfants de baby-boomers, la création de ménages va ralentir nettement jusqu’en 2020. D’autant plus que la conjoncture ne favorise pas la décohabitation. Deuxièmement, la demande de la population hors ménages (logée en résidences) va rester faible, notamment celle des personnes âgées qui privilégient le maintien à domicile. Le papy-boom jouera, mais après 2020 quand les baby-boomers entreront en dépendance. Troisièmement, la demande en résidences secondaires devrait redémarrer après 2015 si la conjoncture s’améliore. Quatrièmement, le faible nombre de logements vacants (6,5 % du parc) va mécaniquement remonter, tout en augmentant moins vite que l’ensemble du parc. Cinquièmement, les démolitions et mises hors marché devraient rester stables grâce au soutien public au renouvellement urbain. Compte tenu de l’évolution attendue de ces paramètres et d’un contexte économique qui ne permet pas d’améliorer la solvabilité des ménages, les livraisons ne dépasseraient pas 350 000 logements en moyenne par an sur les prochaines années. A comparer à un besoin communément évalué à 500 000 logements par an. »

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur