En direct

Des Italiens à la reconquête des berges de la Loire

Christine Berkovicius |  le 19/01/2018  |  ImmobilierEntreprisesCollectivités localesRéglementationDroit du travail

Tours -

136 125 habitants à Tours, ville la plus peuplée de la région Centre, devant Orléans (114 977 habitants).Source : Insee.

74 % des Nantais souhaitent un nouveau stade pour le FC Nantes.

Source : enquête Ipsos pour le FCN - décembre 2017.

1 860 CDI et CDD seraient créés en 2018 par les 36 % des entreprises bretonnes de BTP envisageant de recruter.

Source : CEB

Dix ans après Orléans, Tours nourrit à son tour des « envies de Loire ». La municipalité, devenue métropole il y a peu, a lancé un concours pour aménager les rives du fleuve royal et redonner aux Tourangeaux l'envie de s'approprier ces lieux peu à peu délaissés depuis la disparition de la marine de Loire à la fin du XIXe siècle. En juin dernier, six équipes, sur 44 postulants issus de neuf pays, ont été retenues pour participer à un « workshop » de cinq jours, qui s'est tenu l'automne dernier à Tours, en vue de présenter un dossier abouti. « L'idée n'était pas de choisir un aménageur, mais un partenaire qui propose une stratégie et avec lequel nous puissions co-construire un projet », précise Jérôme Baratier, directeur de l'agence d'urbanisme qui a piloté la démarche.

« Loire nature et Loire urbaine ». En parallèle, une consultation citoyenne a été organisée sur Internet. Cette « foire aux idées » a suscité plus de 600 propositions réunies dans un livret remis aux concurrents pour nourrir leur réflexion « à partir des usages ». Le choix a eu lieu en décembre, et c'est une équipe italienne pluridisciplinaire qui a été retenue à l'unanimité, composée de Francesco Nigro (architecture et urbanisme), Maria Cristina Petralla (ingénieur et architecte paysagiste), l'agence Officina (architecture et urbanisme) et StudioSilva SRL (études et conseil en écologie). Ce sont eux qui ont « le mieux réussi à résoudre l'équation difficile posée aux candidats, à savoir combiner la Loire nature et la Loire urbaine », se félicite Jérôme Baratier.

Leur projet, qui couvre les 9 km de berges entre Saint-Pierre-des-Corps et La Riche, se résume en quatre mots clés : accéder, traverser, parcourir et mélanger. « La ville et le territoire ont perdu leur relation intime avec le fleuve, devenu barrière et fracture. Nous nous proposons donc d'intervenir sur les bords du fleuve, en modulant les zones de contact pour favoriser la rencontre et l'intégration », explique Francesco Nigro, mandataire.

Mixer les usages. En pratique, les lauréats ont imaginé un grand parc de Loire sur l'île Simon, qui serait reliée aux quais par deux passerelles, ainsi qu'un autre franchissement en aval. En centre-ville, ils se proposent de travailler sur la transition entre le haut et le bas des quais, en remplaçant les murs par des escaliers, de supprimer les 400 places de parking, d'apaiser la circulation et de faire mieux cohabiter la voiture avec les piétons et les cyclistes. Pour mixer les usages, des aménagements temporaires pourraient voir le jour et servir aussi bien à une brocante qu'à des manifestations sportives ou culturelles. Ailleurs, l'urbain reculera au profit de la nature, pour préserver ou amplifier le caractère sauvage d'une partie des berges.

Mais ce travail n'est encore qu'une esquisse. Les lauréats vont maintenant devoir affiner leur stratégie, décliner le projet en différentes phases et surtout chiffrer son coût. D'ici là, une dizaine de propositions citoyennes devraient être mises en œuvre, pour entretenir la flamme participative, et donner aux Tourangeaux un avant-goût des futurs aménagements.

PHOTO - 10934_681791_k2_k1_1632787.jpg
PHOTO - 10934_681791_k2_k1_1632787.jpg

Commentaires

Des Italiens à la reconquête des berges de la Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX