En direct

Des idées ambitieuses pour habiter mieux
« L’étiquette ou la cohabitation versaillaise », par Théophile Bianciotto, étudiant en 4e année à l’école d’architecture de Versailles. - © Milena Chessa / LeMoniteur.fr

Des idées ambitieuses pour habiter mieux

Marie-Douce Albert, Milena Chessa et Marie-Noëlle Frison |  le 01/07/2020  |  LogementProjetsFrance Confinement1er février

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réinventer demain
Logement
Projets
France
Confinement
1er février
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Durant le confinement, les citadins ont étouffé dans des appartements parfois étriqués. Promoteurs, bailleurs sociaux et architectes réfléchissent à des solutions afin de redonner espace, lumière et verdure aux programmes.

Alors que les Français reprennent contact avec le monde extérieur, ils restent profondément marqués par l'expérience du confinement du printemps dernier. Difficile d'oublier ces 55 jours inédits d'assignement à résidence durant lesquels, comme le dit l'architecte Sophie Delhay, « tout a basculé dans le camp de l'intérieur. Notre habitat était devenu le lieu de tout, de l'école, du travail, des séances de sport… Nous devions y faire alterner le temps collectif de la vie du foyer et les moments plus solitaires, répondant à notre besoin de nous isoler ».

Concilier ces usages multiples dans un espace contraint a été une épreuve, notamment en zone urbaine dense. Selon une étude menée par l'Institut des hautes études pour l'action dans le logement (Idheal), 86 % des personnes qui ont mal vécu le confinement dans leur logement habitent en appartements, dont 66 % sans espaces extérieurs. Ce constat appelle les professionnels à imaginer des logements compatibles avec un nouveau confinement mais surtout en phase avec les modes de vie actuels.

Se montrer plus généreux

« Nous construisons des logements plus petits qu'il y a quinze ans, admet Elizabeth Devalmont, directrice de la prospective patrimoniale et du développement chez Alliade Habitat (groupe Action Logement). Avec l'augmentation des prix de l'immobilier, les promoteurs ont rogné sur les surfaces afin de rendre les logements abordables. ». Selon la dernière étude Logement de l'Insee, la taille moyenne d'un appartement était de 63 m² en 2013, en recul de 4 % par rapport à 2006.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Dématérialisation de la commande publique

Dématérialisation de la commande publique

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur