En direct

Des filets de pêche convertis en moquette
Chip De Grace, Designer chez Interface depuis 24 ans, a conçu la gamme Net Works, dont le nylon provient des filets de pêche recyclé. - © © Julie Nicolas

Des filets de pêche convertis en moquette

Propos recueillis par Julie Nicolas |  le 26/09/2013  |  Produits et matérielsFrance EuropeParisInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
Produits et matériels
France
Europe
Paris
International
Technique
Valider

Spécialisé dans les dalles de moquettes, l’industriel Interface lance en France fin septembre sa nouvelle gamme de dalles de moquette Net Effect, dont une partie des fibres proviennent de filets de pêche en nylon recyclé. L’américain Chip De Grace, designer du produit, était à Paris le 25 septembre. Le Moniteur l’a rencontré.

Quel est le principe de la gamme Net Effect ?

Chip De Grace : L’objectif d’Interface à horizon 2020 est la mission 0, ce qui signifie éliminer tout impact négatif sur l’environnement. Cela semble impossible à atteindre, surtout que 2020, c’est demain. Pour autant nous cherchons par tous les moyens à relever le défi. Dans la lignée du biomimétisme, qui consiste à s’inspirer de la nature pour créer des produits, nous nous sommes cette fois inspirés des océans. A l’origine, il y a une prise de conscience du designer David Oakey des nombreux périls qui menacent les océans dont seulement 2 % sont protégés. Afin d’apporter notre pierre à l’édifice, nous nous sommes associés avec la Zoological society of London, organisation de défense de l’environnement, afin de récupérer les filets de pêches abandonnés dans le cadre du programme Net Works. Au mieux, ces filets sont stockés et ne servent plus à rien, au pire, ils restent dans l’eau où ils continuent à piéger les poissons. La première étape a consisté à mettre en place une filière de collecte dans quelques villages des Philippines, avec des organisations non gouvernementales (ONG) locales. Une fois la quantité récoltée suffisante, notre fournisseur Aquafil achemine les produits en Europe où ils sont dépolymérisés, afin de récupérer le nylon comme matière première.

Comment avez-vous conçu cette gamme de dalles de moquette ?

C.D.G : La difficulté avec les matériaux issus du recyclage réside souvent dans la couleur. Il est très difficile de réaliser des couleurs claires avec un produit noir à l’origine. Ce problème ne s’est pas posé ici, puisque nous avons souhaité rester sur une gamme chromatique de bleus, de gris et jouer sur les motifs et les dégradés de teintes. Grâce aux machines industrielles Colorpoint, chacune des aiguilles qui coud les fibres sur la dalle est piloté indépendamment, ce qui nous permet de créer des textures et des reliefs qui participent à l’aspect imprévisible et surprenant du motif. Cela peut s’avérer difficile à poser de façon esthétique et harmonieuse sur une grande surface, c’est pourquoi nous proposons également un service d’aide au calepinage. Pour les petits espaces, un peu de logique et de bon sens suffisent à réaliser des motifs harmonieux que ce soit avec les dalles carrés de 50 x 50 cm ou avec les dalles en planches de 25 x 100 cm. Ces dalles sont constituées de 70 % de fibres recyclées (dont une partie seulement est issue des filets de pêche) et de 30 % de fibres vierges.

La gamme Net Effect inspirée des océans
La gamme Net Works inspirée des océans - © © Julie Nicolas

Quelles sont les prochaines étapes ?

Nous avons commencé la collecte en juin 2012 avec six villages de la côte de Danajon aux Philippines. Nous prévoyions une intensification de la collecte avec de nouveaux systèmes de récupération dans 15 villages, de façon à générer des revenus directs pour les habitants, toujours via des ONG locales. Nous verrons en 2014 si cette gamme est réellement rentable pour nous. Car notre priorité est bien de rester compétitif tout en prenant en compte l’environnement. Nous sommes présents dans le monde entier, c’est pourquoi nous voulons agir au niveau mondial pour réduire notre empreinte carbone à tous les niveaux. Cela passe aussi par des investissements industriels afin d’utiliser moins d’eau et de l’énergie d’origine renouvelable dans nos process de fabrication, par exemple.

Commentaires

Des filets de pêche convertis en moquette

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Montage d’une opération immobilière privée

Montage d’une opération immobilière privée

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur