En direct

Des experts plaident pour une RE 2020 aux ambitions conservées
La mise en oeuvre de la RE 2020 a été préparée pendant trois ans avec l'expérimentation E+C-. - © PHOTOS : STEVEN MORLIER POUR IZUBA ENERGIES

Des experts plaident pour une RE 2020 aux ambitions conservées

 Julie Nicolas |  le 25/01/2021  |  carboneEmpreinte carboneStratégie nationale bas carboneRE2020France

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

carbone
Empreinte carbone
Stratégie nationale bas carbone
RE2020
Technique
France
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Alors que le Conseil supérieur de la construction s'apprête à rendre son avis sur la future réglementation environnementale - avis sous influence de nombreuses fédérations qui en demandent le report et des exigences revues à la baisse - d’autres experts appellent au contraire à maintenir des exigences ambitieuses.

Ce n’est pas dans ses habitudes, mais Thomas Jusselme, co-fondateur et associé de la start-up Vizcab, spécialisée dans le calcul du carbone pour la construction, est excédé : « La RE 2020 n’est que la transposition de la Directive européenne de 2010 relative à la performance énergétique des bâtiments, concrétisée en France dans la Loi Elan. Il est donc impossible de dire aujourd’hui que nous n’avons eu ni le temps, ni les moyens de nous y préparer. C’est à la fois alarmant et catastrophique », s’indigne-t-il.

Ces dernières semaines, la future réglementation environnementale a en effet fait l'objet de vives critiques de la part de nombreuses fédérations professionnelles de la construction et l'avis que doit rendre le 26 janvier le Conseil supérieur de la construction et de l'efficacité énergétique (CSCEE) en tient largement compte...

Sur le même sujet RE2020 : ce que contient l’avis du CSCEE

Calcul des émissions de carbone


Sur le calcul des émissions de CO2, les détracteurs de la RE 2020 demandent qu’il ne soit qu’informatif, « or cela revient à nier tous les travaux réalisés dans le cadre de l’expérimentation E+C- et le programme Objectif bâtiment énergie carbone (Obec) de l’Ademe, pour former une partie des BET et des MOA à ces enjeux », déplore Marine Fouquet, directrice technique de Vizcab.

Aujourd'hui, le site batiment-energiecarbone.fr présente neuf logiciels qui permettent de réaliser des calculs d’empreinte carbone, de performance énergétique ou même les deux. « Il ne s’agit donc pas d’un monopole, les professionnels ont bien la possibilité de choisir l’outil adapté à leurs besoins », reprend Thomas Jusselme. Concernant le comptage du carbone, il compare le sujet avec des euros : « Imaginez un maître d’ouvrage qui lance un projet sans budget. Impossible d’être compétitif ! Par ailleurs, chaque étape d’un projet de construction sert aussi à vérifier que l’enveloppe économique est respectée. Il faut en faire autant avec le carbone. »

Afin de limiter le réchauffement à 1,5 °C au niveau mondial, le droit à émettre pour tous les pays est de 420 Gt de CO2, comme l’a indiqué le Groupe d’experts intergouvernemental sur le climat (Giec) dans son rapport en 2018. Ce budget mondial est ensuite réparti entre les pays et se traduit en France de façon opérationnelle dans la Stratégie nationale bas carbone (SNBC), pour tenir ses engagements pris dans l’accord de Paris. « Reporter la nécessité de compter et de respecter un budget carbone signifie renoncer à être compétitifs sur ce sujet. Pourtant, il y a clairement une position de leader à prendre en Europe », poursuit-il. Son associé, Guillaume Lafont renchérit : « Si les professionnels ne sont pas prêts à l’été 2021, ils ne le seront pas davantage six mois plus tard ».

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Des experts plaident pour une RE 2020 aux ambitions conservées

Votre e-mail ne sera pas publié

UTF

25/01/2021 17h:14

Bonjour,Pour suivre les actualités sur ce thème de très très près, je suis assez estomaqué de voir dans vos lignes des propos indiquant qu'il y a une pression pour que l'impact sur le changement climatique (émissions de CO2) ne soit qu'informatif. Est-il possible de savoir d'en savoir plus sur ces fameux "détracteurs" ? Merci

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Concevoir et construire un immeuble de bureaux

Date de parution : 02/2021

Voir

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil