En direct

« Des dégâts sont à craindre en 2014 »

 Propos recueillis par Jean-Philippe Defawe |  le 24/01/2014  |  Collectivités localesFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
France entière
Valider
Pays de la Loire -

Dans le cadre d’un plan d’urgence pour le BTP, voté en juin 2013, le conseil régional a signé une charte avec les professionnels pour faciliter l’accès à la commande publique régionale. Le point avec Jean-Philippe Bérard, président de la FFB des Pays de la Loire et de la cellule économique régionale CER-BTP.

Pourquoi cette charte ?

En septembre 2012, la région nous a contactés car ses services étaient très inquiets du manque de réponse à leurs appels d’offres, notamment en VRD, menuiserie, faux-plafonds, serrurerie, bardage, sols… Tout le monde a joué cartes sur table et nous avons pu analyser ensemble les possibles raisons. L’enjeu était loin d’être neutre, car les infructueux représentent 15 % du nombre total des lots mis en concurrence, soit quelque 100 millions d’euros qui n’ont pas pu être attribués. Nous avons alors proposé des pistes de solutions et des propositions concrètes qui ont, pour la plupart, été reprises par la région.

Quels sont les axes forts ?

Le premier des seize engagements de la région concerne la lutte contre les entreprises low cost avec l’usage d’une clause « offre anormalement basse ». Toujours sur le critère prix, la cellule économique régionale verra ses moyens renforcés pour se doter d’outils d’analyse et d’alerte. Enfin, l’Etat devra être présent à chaque commission d’appel d’offres pour veiller au respect de la concurrence.
Concernant la consultation, nous avons obtenu la publication d’un cahier des charges sommaire au stade de l’APD, une trame détaillée de mémoire technique, un délai de deux semaines supplémentaires pour les opérations complexes et la mise en place d’une hotline pour chaque marché. La région va également publier chaque semestre par voie de presse un avis anticipé de publicité listant les appels d’offres travaux qu’elle a prévu de lancer. Enfin, elle s’engage au respect des délais de paiement à trente jours, en y incluant le temps de vérification par le maître d’œuvre.

Comment abordez-vous l’année 2014 ?

Malgré cette bonne initiative de la région, le premier semestre 2014 ne devrait pas être bon. L’année 2013 a été néfaste pour le BTP avec quelque 2 300 emplois perdus dans la région. Je crains que 2014 soit l’année des dégâts pour les entreprises qui ne pourront pas puiser éternellement dans leur trésorerie.

PHOTO - 772247.BR.jpg
PHOTO - 772247.BR.jpg - © FFB Pays de Loire

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur