En direct

Des cloisons Knauf adaptées aux contraintes des établissements de santé
- © ©Sayonara - stock.adobe.com

Publi-rédactionnel

Des cloisons Knauf adaptées aux contraintes des établissements de santé

le 23/07/2018  |  Technique

Protection contre les rayons X, acoustique, haute résistance aux chocs : les contraintes sont nombreuses en milieu hospitalier et dans les cabinets médicaux. Les cloisons en plâtre offrent aujourd’hui des solutions adaptées.

 

Peu de bâtiments présentent autant de contraintes techniques et sanitaires que les établissements de santé et les cabinets médicaux. Ces dernières années, la réglementation a notamment renforcé la protection des personnes exposées aux rayons X et précisé les règles d’aménagement des locaux concernés. L’un des objectifs était d’encadrer plus strictement l’usage du plomb.

Contre les rayons X, une alternative au plomb

L’atténuation par les parois reste pourtant un élément central de la protection contre les rayons X. Pour les professionnels du bâtiment, tout l’enjeu est donc de proposer aux établissements de santé et cabinets médicaux des systèmes de cloisons permettant d’assurer la sécurité des personnels et des patients, mais sans présenter les inconvénients du plomb. La plaque de plâtre Knauf Safeboard leur offre la solution technique idéale pour les appareils de radiologie utilisant une tension de tubes inférieure à 125 kV – soit 80 % du marché – et allant jusqu’à 150 kV dans certaines configurations. Cette plaque contient du sulfate de baryum, un matériau non toxique qui bloque l'émission des rayons X.

Facile à mettre en œuvre et évolutif

Comparée aux solutions traditionnelles, cette innovation exclusive de Knauf présente en outre de nombreux points forts sur le plan pratique. Plus légère qu’une plaque plombée, la plaque de plâtre Knauf Safeboard est aussi plus facile à mettre en œuvre puisqu’elle ne nécessite plus la pose de bandes de plomb sur les montants derrière les joints : un enduit associé vient compléter le dispositif de protection.

Knauf simplifie aussi le travail en phase de conception grâce à un tableau de correspondance entre les épaisseurs de plomb conventionnelles et le nombre de plaques à mettre en place : le professionnel peut facilement garantir à ses clients une performance d’atténuation des rayons X comparable à celle des solutions au plomb.

Parfaitement adaptée aux salles de radiologie des cabinets médicaux et dentaires, cette solution sans plomb offre également l’avantage de ne pas nécessiter de dépose des cloisons en cas de changement de destination des locaux, comme une transformation en appartement par exemple.

Pour les locaux nécessitant une très haute protection aux rayons X – laboratoires ou services de médecine nucléaire – des solutions comportant du plomb demeurent possibles : les complexes de cloisons Knauf Métal RX contiennent des épaisseurs de plomb personnalisées en fonction des besoins de protection.

Qualité de l’air et acoustique : une solution globale

D’autres problématiques s’imposent aux établissements de santé et, plus généralement, aux bâtiments recevant des publics sensibles (écoles, maisons de retraite…). La qualité de l’air y devient un critère de bien-être mesuré, voire une exigence réglementaire. L’acoustique est un autre élément majeur pour le confort des usagers. Quant à la résistance au choc, elle est recherchée par les maîtres d’ouvrage pour augmenter la pérennité des bâtiments et faciliter l’entretien.

Afin que les professionnels puissent proposer à leurs clients une réponse globale, Knauf a développé des gammes de cloisons à haute performance avec des plaques intégrant la technologie Cleaneo® C pour réduire de façon significative la concentration en formaldéhyde, comme la Knauf Diamant 13 Cleaneo® C, la Knauf KHD 18/900 Cleaneo® C ou la Knauf KA 25 Phonik + Cleaneo® C.

Plaques haute dureté pour aménagement facilité

Prenons par exemple le cas de la cloison Knauf Métal KM avec plaque Knauf Diamant 13 mm, en version Cleaneo® C. Le confort acoustique est son principal atout : un complexe de cloisons de 140 mm comprenant deux plaques Knauf Diamant 13 apporte une atténuation acoustique de 56 dB, suffisant pour assurer l’isolation d’une salle d’opération. Cette solution présente également une grande résistance aux chocs de corps durs (200 chocs avant perforation) et une qualité de l’air renforcée grâce à la technologie Cleaneo® C uniquement proposée par Knauf.

Le professionnel du bâtiment peut aussi opter pour des cloisons utilisant les plaques de plâtre haute dureté Knauf KHD de 18 mm. Les qualités mécaniques de ces plaques permettent par exemple d’intégrer dans la cloison, avec des systèmes de feuillard de renfort faciles à mettre en œuvre, les supports sanitaires (standards ou pour personnes à mobilité réduite) : cela facilite grandement l’aménagement des locaux.

Contenu proposé par Knauf.

Sur le même sujet :

Amélioration du confort acoustique : les solutions Knauf pour l’habitat

Les solutions sécurité pour cloisons

Allier acoustique et esthétique dès la conception

Commentaires

Des cloisons Knauf adaptées aux contraintes des établissements de santé

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur