En direct

Des chantiers express sur le quai Saint-Pierre

le 27/07/2012  |  Alpes-MaritimesCollectivités localesInternationalEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Alpes-Maritimes
Collectivités locales
International
Europe
Valider
CANNES -

Malgré de fortes contraintes (un site urbain avec six voies réservées à la circulation et au stationnement automobile avant travaux), le réaménagement du quai Saint-Pierre vient d’être bouclé en un délai record par un groupement d’entreprises locales. Au lieu des seize mois prévus pour le marché le plus long, l’opération, qui comportait trois marchés distincts avec trois maîtres d’ouvrage différents, a été menée en huit mois et demi par les entreprises. « Une performance réalisée sans avenant ni dépassement budgétaire », souligne Georges Roubaudi, adjoint aux travaux de la Ville de Cannes, maître d’ouvrage.

Une vaste promenade

Le projet consistait à renouveler les réseaux d’assainissement, à conforter les quais du Vieux-Port, et à agrandir l’espace réservé aux piétons en réalisant une vaste promenade de part et d’autre des deux voies de circulations routières conservées dans le cadre de ce réaménagement.
Quatre mois (fin 2011-début 2012) ont été nécessaires pour installer 450 m de canalisations en fonte de diamètre 1 000 à 3,5 m de profondeur dans la nappe et réhabiliter l’ancien ouvrage en canalisations d’eaux pluviales. Entre-temps (décembre 2011) ont été réalisées des inclusions rigides (des colonnes de 18 m de hauteur) au niveau des quais, suivies d’un rehaussement de ceux-ci de 70 cm, au moyen de poutres de quais et grâce à une nouvelle dalle béton de répartition des charges. Simultanément, côté ville, était engagé le pavage de la promenade (6 000 m² au total de pierres calcaires du Portugal) au droit des restaurants et des commerces, et le chantier est aujourd’hui en phase d’achèvement avec la réalisation du dallage côté port.
Pour gérer au mieux les interfaces, les groupements ont désigné un directeur de travaux commun : Olivier Alain, d’EGV Ratto, entreprise présente sur les trois opérations. Des moyens importants ont aussi été mobilisés sur une période principale de six mois (65 ouvriers, 6 à 7 personnes en encadrement). « Nous avons également pu nous appuyer sur un maître d’ouvrage à l’écoute de nos besoins, qui n’a pas hésité à modifier en cours de travaux la gestion des flux de circulation. La maîtrise d’œuvre était très présente sur le terrain », souligne Olivier Alain. « Il y avait trois entreprises du bassin cannois sur cette opération, connaissant parfaitement leur environnement urbain. C’est un élément important à l’heure où des maîtres d’ouvrage sont tentés de faire appel à des entreprises étrangères », ajoute Philippe Renaudi, dirigeant de l’entreprise Tama.

PHOTO - 660571.BR.jpg
PHOTO - 660571.BR.jpg - © Vinci
Fiche technique

Maîtres d’ouvrage : Ville de Cannes, CCI Nice-Côte d’Azur, Siaubc. Maîtres d’œuvre : agence Guillermin (mandataire) et AB Ingénierie. Groupements d’entreprises : EGV Ratto, Tama, TP Spada, Garelli, Sacer (chantiers ville et CCI) ; Tama, Jean Brosio, EGV Ratto (chantier Siaubc). Coût : 10 millions d’euros TTC.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur