Réalisations

Des centaines de milliers de livres détruits lors d’un incendie dans l’Eure

Un incendie a totalement détruit mercredi 28 mai 2002 au soir les entrepôts et les stocks de la société d’édition, Les Belles Lettres, situés à Gasny (Eure) et contenant des centaines de milliers de livres, a annoncé l’éditeur parisien qui ignorait l’origine du sinistre. « Parmi les centaines de milliers de volumes disparus, figure notamment la Collection des Universités de France, célèbre série de textes grecs et latins, dite Collection Budé, riche de 800 titres qui, publiés sans interruption depuis 1921, représente un des fleurons du patrimoine de l’édition scientifique française », a précisé la maison d’édition dans un communiqué. Un exemplaire original de chaque titre des Belles Lettres se trouve néanmoins au siège de la maison d’édition.

« Face à l’ampleur des dégâts, a-t-elle poursuivi, Les Belles Lettres mettent dès maintenant en oeuvre tous les moyens nécessaires pour poursuivre dans les meilleurs délais leur activité, tant d’éditeur que de distributeur ». On avançait jeudi après-midi, au sein de la maison d’édition, le chiffre « d’au moins deux ou trois millions de livres détruits », en attendant d’évaluer avec plus de précisions les dégâts de l’incendie.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X