En direct

Des
La Fédération des ascenseurs a recensé trois pannes par ascenseur et par an en moyenne. - © © Groupe Moniteur

Des "boîtes noires" pour comptabiliser les pannes d'ascenseur ?

le 12/05/2010  |  Collectivités localesTechniqueRéglementation technique

Installer des "boîtes noires" permettant de comptabiliser les pannes d'ascenseur: c'est l'une des propositions d'une mission d'information sur les ascenseurs parisiens qui s'est montrée très critique sur vis-à-vis des ascensoristes.

La mission, constituée en janvier à l'initiative du président du groupe communiste au Conseil de Paris, Ian Brossat, a voté ce jour son rapport, remis au maire Bertrand Delanoë le 15 mai, a précisé l'élu à l'AFP.
La mission, formée d'élus de tous bords, avait été lancée pour enquêter sur "les difficultés rencontrées dans l'entretien, la maintenance, la réparation et la mise aux normes des ascenseurs à Paris".
"Cela a été compliqué d'auditionner les ascensoristes, qui ne regardaient pas d'un bon oeil cette mission", a confié Ian Brossat.

L'élu du XVIIIe arrondissement cite des "dérapages financiers" d'ascensoristes qui, "lors de travaux obligatoires, en ont profité pour gonfler les factures".
La mission "a recueilli des statistiques provenant de diverses sources, qui donnent des chiffres de taux de pannes allant de un à trois".
Elle suggère l'installation de "boîtes noires (télésurveillance)" qui permettraient de détecter les pannes et donc de calculer précisément les pénalités pour les ascensoristes.
"On demande que l'ensemble des pénalités versées aux bailleurs par les ascensoristes reviennent aux locataires sous forme d'allègement de charges, portage et investissement pour le fonctionnement des ascenseurs", selon M. Brossat.
Il cite une société de télésurveillance qui a enregistré 17 pannes par an et par ascenseur dans 3.000 ascenseurs du parc social parisien sur un total de 8.000. "En Allemagne, on est à quatre pannes par an et par ascenseur", s'indigne-t-il.
La mission souhaite un guide de l'ascenseur sur le site ascenseurs-paris.fr et la mise en place avec le barreau de Paris, d'une offre d'avocat dédiée aux demandes en référé des victimes de panne.

Dans un communiqué mardi, la fédération des ascenseurs "déplore ces conclusions hâtives et critiques", ajoutant que le nombre d'accidents pour les appareils mis en sécurité "a diminué de 20%". Elle indique avoir recensé au niveau national "trois pannes par ascenseur et par an en moyenne, avec des disparités selon le type d'habitat, le nombre d'habitants et les conditions d'utilisation".

Commentaires

Des "boîtes noires" pour comptabiliser les pannes d'ascenseur ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur