En direct

Des blocs sanitaires pour optimiser l'hygiène

françois sagot, alain sartre, pascale maes |  le 22/01/1999  |  Produits et matérielsEquipementEnvironnementSecond œuvreSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Produits et matériels
Equipement
Environnement
Second œuvre
Santé
Technique
Valider

La conception des équipements de l'hôpital Georges-Pompidou évite la propagation des infections.

La lutte contre les infections nosocomiales est l'une des préoccupations majeures du secteur hospitalier français. Concrètement, les hygiénistes s'attaquent à deux grands modes de propagation des maladies : par germes aéroportés ou manuportés. Ces derniers sont prépondérants dans la diffusion des infections.

La conception des chambres de l'hôpital européen Georges-Pompidou (843 lits) répond à ce double objectif. Premier constat : la promiscuité des patients est limitée. En effet, 80 % des chambres sont individuelles, tandis que 20 % sont doubles. Ensuite, afin d'éviter la diffusion des germes par le système de ventilation, chaque chambre dispose de ses propres bouches d'extraction d'air vicié. Le renouvellement d'air s'effectue en tout air neuf, sans aucun recyclage de l'air intérieur.

Dans chaque chambre, les blocs sanitaires intègrent un lavabo, un coin douche et un WC, en un seul volume. Pour optimiser l'encombrement au sol, aucun receveur n'a été installé. Il est remplacé par un réseau d'évacuation intégré dans le plancher en pente, associé à un revêtement de sol vinylique (système Aquaset de Sommer). En plus du bloc sanitaire destiné aux patients, les chambres sont systématiquement équipées d'un lave-mains dédié au personnel hospitalier. « Ces appareils sanitaires sont installés juste après la porte d'entrée, sur le mur opposé au bloc sanitaire et aux lits », précise Philippe Faucard, conducteur d'opération pour l'Assistance publique des Hôpitaux de Paris (APHP). Ils sont raccordés à des réseaux intégrés dans l'épaisseur des cloisons de séparation en plaques de plâtre.

Une conception spécifique

« La conception des lave-mains devait résoudre une contradiction », souligne le responsable du maître d'ouvrage. Leurs dimensions devaient être compactes, pour ne pas gêner le passage, mais suffisamment amples et confortables afin d'éviter toute projection d'eau sur le sol, source de propagation des germes infectieux.

« Nous avons été amenés à concevoir un lave-mains spécifique pour cette opération », précise Loris Gava, responsable prescription chez Porcher. Il se compose d'une vasque de 52 cm de largeur, avec une profondeur de 30 cm, solidaire d'un dosseret mural de 46 cm de largeur pour 53 cm de hauteur et 8,5 cm d'épaisseur. La profondeur globale du lave-mains est donc de 38,5 cm.

Il est fabriqué de façon traditionnelle en porcelaine vitrifiée : ce matériau hygiénique, car facile d'entretien, est suffisamment résistant aux agressions mécaniques et chimiques. En outre, il est équipé d'un robinet à détection de mouvement par cellule infrarouge, ce qui évite tout contact manuel. Son fonctionnement en 12 V est assuré par des piles.

Au total, 840 appareils vont être installés dans l'hôpital, au cours du premier trimestre 1999. Alimentés en eau froide et chaude, ils intègrent un robinet thermostatique accessible par le bas du dosseret. Ils sont implantés à une hauteur de 90 cm avec joint de jonction murale anticryptogamique pour éviter le développement de moisissures.

Dans les chambres, ils sont systématiquement complétés par un boîtier supérieur, distributeur de savon et de papier essuie-mains. Les doses de savon sont également délivrées par commande infrarouge.

Le coût d'un poste lave-mains complet s'élève à environ 10 000 francs HT. Il nécessite un temps de pose de deux heures.

FICHE TECHNIQUE

Maître d'ouvrage : Assistance publique des Hôpitaux de Paris.

Architecte : cabinet Zublena.

Installateur des lave-mains : Balas Mahey.

Des lave-mains sont installés dans les chambres.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil