En direct

Des aménagements à la portée des artisans

Laurent miguet |  le 14/09/2018  |  Bas-RhinHaute-VienneIlle-et-VilaineNordVendée

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF -

Les petites entreprises du paysage et du terrassement positionnées sur le marché des particuliers ont rendez-vous, les 10 et 11 octobre prochains, à Dunkerque, pour la 15e édition des Assises nationales de l'assainissement non collectif (1).

Entre assainissement non collectif et aménagement paysager, Aquatiris déroule sa success-story depuis onze ans, grâce à son système de traitement des eaux usées par filtres plantés de roseaux. Au terme d'une croissance constante, 60 bureaux d'études et 130 installateurs - entreprises de paysage ou de terrassement -ont réalisé 6 000 jardins d'assainissement conformes au cahier des charges du franchiseur basé à Rennes et doté d'un établissement secondaire à Strasbourg. Les 20 permanents de la SAS, garants de la qualité de ses réalisations, profitent des deux agréments datés de 2011 et 2014, puis renouvelés en 2016 et 2018, pour l'efficacité du traitement et du système d'entretien curatif associé. Fruit de six ans de recherche menée avec les agences de l'eau, l'Association des maires ruraux de France et le ministère de l'Écologie, l'étude scientifique sur l'assainissement non collectif livrée en 2017 par l'Institut national de recherche scientifique en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) est venue apporter de l'eau au moulin d'Aquatiris : les filtres plantés de roseau font partie des trois filières confortées par un avis favorable des chercheurs, à côté des traditionnels lits de sable et des systèmes compacts à base de copeaux de coco. Certes, « nous n'avons pas vocation à évaluer telle ou telle marque industrielle : notre travail scientifique porte sur des techniques d'épuration », nuance Catherine Boutin, coordinatrice de l'étude à l'Irstea. Mais aux dernières assises de l'assainissement non collectif réunies à Limoges, les acteurs du marché n'en ont pas moins décrypté l'étude en braquant leurs projecteurs sur les fournisseurs les plus en vue : Aquatiris pour les filtres plantés, et le constructeur canadien Premier Tech pour les systèmes compacts à base de coco. Les jardins d'assainissement du premier [...]

Cet article est réservé aux abonnés Paysages Actualités, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur