En direct

Des aides et idées pour repenser les maisons
La proposition de rénovation de Geoffrey Desplaces Architecte. - © GEOFFREY DESPLACES ARCHITECTE

Des aides et idées pour repenser les maisons

CHRISTIANE PERRUCHOT |  le 15/02/2019  |  Saône-et-LoireAppel à projetsArchitectureRénovation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Saône-et-Loire
Collectivités locales
Appel à projets
Architecture
Rénovation
Valider

Chalon-sur-Saône -

 

« Réinventer la maison sur sous-sol » typique de Saône-et-Loire, telle est la mission que la communauté d'agglomération du Grand Chalon confie à cinq agences d'architectes, suite à son appel à projets du même nom qui a rendu son verdict fin 2018. Kiosk Architectes, Les Ateliers de Frédérique, TM Atelier d'architecture, Geoffrey Desplaces Architecte et Sénéchal-Chevallier Auclair Park sont chargés de concevoir des rénovations selon trois niveaux de budget possibles : 20 000, 50 000 et 100 000 €. « Cet habitat pavillonnaire des années 1970, qui se caractérise par la présence massive d'escaliers et des déperditions énergétiques, se déprécie », constate Laurent Goutheraud, de la direction habitat du Grand Chalon.

Cinq typologies de maisons situées dans autant de communes de l'agglomération vont se prêter à des scénarios de réaménagement qui privilégient l'accessibilité et la rénovation énergétique. Le tout est détaillé dans des fiches diffusées par l'Espace habitat conseil de l'agglomération, les mairies et les maîtres d'œuvre. L'initiative doit inciter les propriétaires à effectuer des travaux. Elle s'inscrit dans un dispositif d'aides que le Grand Chalon a mis en place l'an dernier pour les pavillons construits avant 1990. La collectivité complète les subventions de l'Agence nationale de l'habitat (Anah) ou s'y substitue, et elle module leur montant selon le niveau de performance thermique visé.

Expériences en lotissements. Une expérience analogue sur trois lotissements teste aussi l'efficacité d'une approche collective, en réponse à la standardisation d'origine : son objet, la maison de 80 m2, a été dupliqué selon le même modèle pas moins de 115 fois dans les années 1970 dans les lotissements concernés, à Saint-Rémy et Châtenoy-le-Royal. Une concertation avec les résidents d'un premier ensemble a abouti à une liste de travaux - isolation, chauffage, extensions… - et à l'engagement de trente premiers propriétaires à les réaliser.

Dans ces lotissements, le Grand Chalon vise 10 à 15 % de réhabilitations. Un assistant à maîtrise d'ouvrage suit le chantier, avec l'objectif de maximiser les achats groupés et de mobiliser tous les financements possibles. Ceux-ci peuvent atteindre 45 à 80 % du coût des travaux en fonction des ressources des propriétaires.

La proposition de rénovation de Geoffrey Desplaces Architecte
La proposition de rénovation de Geoffrey Desplaces Architecte, vue sur le jardin d'hiver. - © GEOFFREY DESPLACES ARCHITECTE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 07/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur