En direct

Dernière ligne droite pour le Louvre Lens
Le musée du Louvre à Lens à l'heure des ultimes finitions - © Iwan Baan

Dernière ligne droite pour le Louvre Lens

Maxime Bitter (bureau de Lille du Moniteur) |  le 05/11/2012  |  ProfessionArchitectureCultureBâtimentPas-de-Calais

Le musée du Louvre à Lens sera inauguré le 4 décembre. Encore un mois pour achever les finitions des 28000 m² du bâtiment conçu par les Japonais Sanaa.

Difficile de concilier enveloppe restreinte, calendrier serré, intempéries et qualité soignée d’exécution. C’est pourtant ce que parviennent à réaliser les nombreux acteurs de la construction du musée du Louvre à Lens, au cœur du bassin minier. Ryue Nishizawa et Kazuyo Sejima, les associés de l’agence japonaise d'architecture Sanaa et « Pritzker Prize 2010 » estiment que «les entreprises françaises se plaignent beaucoup mais, finalement, travaillent bien». Avec un coup de chapeau «pour la mise en œuvre du béton, la spécialité française».

Le directeur des travaux du Conseil régional (qui finance le bâtiment), Didier Personne, confirme: «Les architectes sont très soucieux de la qualité des détails et quand ils dessinent, ils ne veulent pas prendre en compte la tolérance des matériaux ! Tout doit donc être ajusté au millimètre, c’est un défi pour tous les intervenants».

Coup de chapeau pour la mise en oeuvre du béton

La tension monte à l’heure des finitions et à mesure que l’échéance de l’inauguration du 4 décembre s’approche. Le parc de 20 hectares n’est pas achevé et pour les architectes, «le bâtiment seul n’est rien. Il représente la rencontre entre les visiteurs, les œuvres, le parc et le territoire... il porte cette relation». Didier Personne le concède: «le concept des architectes ne sera compréhensible que lorsque le paysage conçu par Catherine Mosbach se reflètera sur le bardage aluminium des bâtiments.» Les plantations sont prévues au printemps même si le modelage et quelques éléments paysagers permettent de le deviner.

En attendant l’achèvement du parc, les visiteurs pourront pleinement profiter d’une collection unique mise en scène par le muséographe Adrien Gardère. Dans la Galerie des temps, le plus grand des cinq bâtiments qui composent l’ensemble du musée, le Louvre révolutionne son organisation par départements en proposant un voyage dans le temps, mêlant styles, lieux et genres au service de la compréhension.

Et pour accéder au musée, Michel Desvigne et Christian de Portzamparc, lauréats de la consultation Euralens qui vise à créer autour du site une dynamique urbaine, ont achevé les aménagements qui permettent un cheminement piétonnier depuis la gare.

Fiche technique

Coût : 201 millions d’euros TTC, toutes révisions comprises.

Programme : 28 000 m² de Shon dont 4 000 m² pour le hall d’accueil, 3 000 m² pour l’exposition permanente et 2 500 m² pour la temporaire.

Maîtrise d’ouvrage: Conseil régional Nord-Pas-de-Calais avec Adevia (AMO).

Maîtrise d’œuvre: Sanaa (mandataire), Catherine Mosbach (paysagiste), Adrien Gardère (muséographe), Extra Muros et Belin (architectes d’opération). Bureaux d’études?: Betom, Hubert Pénicaud, Michel Forgue, Avel Acoustique, Casso, Transplan, Bollinger Grohmann, Arup Lighting et Saps/Sasaki and Partners.

Les entreprises: Permasteelisa (enveloppe, charpente et façade de verre), Eiffage (gros œuvre et synthèse), Guintoli (terrassement), Grepi (chapes), Sterec (couverture), SDI (cloisons), Sapiso (faux plafonds), Cabre (peinture), CRI (revêtements), Bonnardel (menuiseries), Loison (métallerie), Thyssenkrupp (ascenseurs), Crystal et Delannoy Dewailly (CVC et fluides), Satelec (courants forts et faibles), Eiffage TP avec Euro-Vert et Sirev (paysage).

Commentaires

Dernière ligne droite pour le Louvre Lens

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 10.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur