En direct

Déplacement de ligne électrique : à Lens, un chantier sous très haute tension [diaporama]

Florence Quille, à Lens |  le 25/04/2018  |  Chantier connecté

Une ligne à très haute tension traversait de part en part le site du futur hôpital de Lens. Pour libérer le terrain, le maître d’ouvrage a choisi de l’enterrer sur une longueur d’1,2 km. RTE vient de procéder à la phase la plus délicate du chantier : le remplacement de l’ancien pylône par un pylône aéro-souterrain 4 fois plus lourd. Le Moniteur a pu assister à cette prouesse technique, réalisée en une seule journée. !

En 2020 doit débuter le chantier du nouvel hôpital de Lens, sur une parcelle de 20 hectares située entre le cimetière et l’autoroute A21. La construction s’étalera sur 36 mois, pour un coût de 280 millions d’euros HT.

Facilement accessible par la route, le site retenu présente deux contraintes majeures. Il se trouve sur l’emplacement de l’ancienne ligne de front de la guerre 14-18, ce qui nécessite une dépollution pyrotechnique.

Très haute tension


Et surtout, il est traversé sur toute sa longueur par une ligne à très haute tension de 225 000 volts reliant Mont-Croisette à Vendin. Le maître d’ouvrage avait le choix entre déplacer la ligne, ou l’enterrer. Afin de libérer un maximum d’espace, il a choisi la seconde solution, malgré un surcoût de 20 à 30%.

1,2 kilomètre de tranchée


L’enfouissement de la ligne, dont le coût (2,5 M€ HT) est pris en charge par l’hôpital de Lens, va nécessiter cinq mois de travaux. Eiffage Energie, titulaire du marché, assure la partie souterraine et sous-traite la partie aérienne avec l’entreprise italienne Consortia Italia (CI) 2000, spécialisée dans les ouvrages de grande hauteur.

En mars, Eiffage Energie a creusé une tranchée de 2 m de profondeur sur 1,2 km de long et posé les fourreaux dans lesquels passeront les câbles à haute tension.

Pylône de 22 tonnes


Pour relier la ligne souterraine aux installations aériennes, CI 2000 doit remplacer le pylône existant par un nouveau pylône aéro-souterrain pesant 22 tonnes, avec des cornières et des membrures en acier beaucoup plus épaisses. L’opération préparée depuis des semaines s’est déroulée ce mardi 24 avril : il s’agissait de déplacer les câbles, de démonter l’ancien pylône et de dresser les 22 tonnes du nouveau pylône, en l’espace d’une journée pour ne pas perturber la distribution d’électricité dans le secteur.

Portique de protection sur la route départementale


Mardi matin, les ouvriers spécialisés sont montés au sommet de l’ancien pylône pour soulever les câbles et les écarter de leur support. Durant le démontage, ils reposent sur un portique provisoire installé sur la route départementale restée ouverte à la circulation.

Deuxième étape : le démontage du pylône à l’aide d’une grue et l'érection du nouveau support, assemblé au préalable au sol, en trois parties. A 17 h, le nouveau pylône était prêt à accueillir les câbles. La ligne pouvait être remise en service. Mission accomplie !

Grue de 160 tonnes pour les câbles


La prochaine étape ne sera pas la plus simple. Le 22 mai, un convoi exceptionnel livrera les tourets chargés des câbles 225 000 volts. Chaque touret mesure 4m50 de haut et supporte 32 tonnes de câble, d’une section de 15 cm.

Une dérouleuse, spécialement acheminée de Savoie par Eiffage, tirera progressivement les deux lignes de câbles dans les fourreaux sur 1 km de long, en veillant à ne pas abîmer la couche isolante. Le raccordement final est programmé pour la deuxième quinzaine de juillet.

Giratoire et un dévoiement de route


La phase préparatoire ne sera pas terminée pour autant. Il restera à détourner la route qui jouxte la parcelle et réaménager la sortie d’autoroute n°9 avant d’entamer la construction proprement dite.

La consultation des entreprises est prévue pour fin 2019.

Commentaires

Déplacement de ligne électrique : à Lens, un chantier sous très haute tension [diaporama]

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX