Industrie/Négoce

Denis Matériaux rejoint Tout Faire, mais… [exclusif]

Mots clés : Distribution

Le négoce breton franchit le cap et s’affilie à un groupement. Tout en conservant sa spécificité.

Les raisons ne manquent pas. Expliquant son adhésion récente à Tout Faire, effective (avec effet rétroactif) au 1er janvier de cette année, Renan Denis, directeur général de Denis Matériaux, met en premier lieu en avant la formation. L’école Tout Faire de Janzé, en Ille-et-Vilaine, aidera le distributeur breton à faire monter en compétence les équipes des 31 points de vente que compte l’enseigne sur la Bretagne, le nord des Pays de Loire et l’ancienne Basse-Normandie. La plateforme logistique d’Orléans constitue aussi un argument massue. « Pour la moitié des références, nous obtenons ainsi de meilleures conditions d’achat que ce à quoi nous arrivions avec notre propre site », explique Renan Denis. Résultat, Denis Matériaux s’est engagé dans une refonte draconienne de son plan logistique, libérant de l’espace en attendant peut-être de nouvelles références. Les achats groupés ont aussi fait pencher la balance, avec ces camions achetés par Tout Faire en marque blanche ou auprès de grandes marques à des conditions qu’un acteur régional, même significatif, pourrait difficilement obtenir. Et puis il y a le marketing, les catalogues, la conquête des particuliers si décisive en zone rurale, là où les chantiers professionnels repartent difficilement.

 

Touche pas à mon enseigne !

 

Et puis il y a ce à quoi on ne peut pas toucher. « Si Tout Faire avait exigé que nous abandonnions l’enseigne, nous n’y aurions pas été », insiste Renan Denis. Héritage familial, mais aussi force d’une marque très présente depuis 40 ans auprès des professionnels de l’Ouest : impossible aux yeux de Renan et de sa soeur Rachel, en charge du marketing stratégique de l’entreprise, de lâcher l’enseigne. Les points de vente resteront donc Denis Matériaux, tout en bénéficiant de la force d’une approche mutualisée telle que la propose le groupement. Une adhésion à la carte à laquelle Tout Faire n’était pas forcément habitué, mais qui fait aussi les affaires du groupement. D’autant que Denis Matériaux, soucieux de spécialiser de plus en plus ses points de vente dans l’agglomération rennaise, adhère aussi à Ligne & Lumière, le concept de distribution menuiserie de CMEM.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X