Entreprises de BTP

Déménagement en vue pour la BERD

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement, la BERD, envisage de quitter ses sompteux locaux de la City de Londres pour un immeuble plus modeste, toujours dans la capitale britannique, a indiqué le président de la banque Jean Lemierre.
La Banque est en train de revoir son contrat de location avec le constructeur de l’immeuble, la société British Land.
La BERD tente de « trouver un compromis » sur le loyer annuel, qui est un des plus gros postes budgétaires de cette organisation créée en 1990 pour aider la transition des pays de l’Est vers l’économie de marché.
« Nous avons une option qui nous permet de quitter l’immeuble dans cinq ans, c’est pourquoi nous devons considérer toutes les options », a précisé M. Lemierre à quelques journalistes.
Embelli à grand frais peu après le lancement de la BERD, l’immeuble de devra être rendu à son état originel.

Le premier président de la BERD, le Français Jacques Attali, avait alors fait poser des panneaux de marbre de Carrare dans les parties communes qui devront être retirés, ce qui pourrait porter l’ardoise à plus de 30 millions de livres (48,4 millions d’euros), selon certaines estimations.
« Nous prendrons la décision au cours de l’été », a ajouté M. Lemierre, soulignant que l’enveloppe budgétaire allouée en 2001 à la BERD pour les cinq années suivantes n’avait pas été augmentée par ses 61 actionnaires (59 pays, la Banque européenne d’investissement et l’Union européenne).
« Nous devons allouer nos ressources à la mission qui nous a été confiée », a conclu le président de la BERD, qui dirige l’institution depuis juin 2000.

Focus

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X