En direct

Demathieu Bard se fond dans le paysage nantais

Jean-Philippe Defawe |  le 20/10/2017  |  ImmobilierEntreprisesCollectivités localesLoire-AtlantiqueFrance entière

Loire-Atlantique -

+ 5,9 % Hausse des dépenses de BTP par les collectivités bretonnes ; elles devraient s'élever à 3,3 Mds € en 2017.CEB

15 bailleurs sociaux de Loire-Atlantique ont gelé leurs projets un mois pour protester contre la baisse des loyers.

+ 1,5 % Faible hausse de la production de béton prêt à l'emploi en Bretagne et Centre Val-de-Loire entre mai et juillet 2017.

Jusqu'alors plutôt discret dans l'Ouest de la France, même s'il avait remporté dernièrement le marché de la nouvelle gare de Nantes conçue par l'architecte Rudy Ricciotti avec Forma6, le mosellan Demathieu Bard s'installe durablement dans la région. Le huitième groupe français de BTP (CA 2016 : 1,2 Md€, 3 000 salariés) a pris le contrôle (65 %) d'André BTP, une institution nantaise fondée en 1836 et, depuis 2001, fer de lance du pôle construction du groupe Aethica (CA 2016 : 60 M€, 240 salariés).

Parallèlement, sa filiale Demathieu Bard Immobilier vient renforcer les moyens financiers du pôle immobilier d'Aethica en entrant, à hauteur de 20 %, dans le capital du groupe nantais à la faveur d'une augmentation de capital à laquelle ont aussi souscrit BTP Capital Investissement et les salariés actionnaires d'Aethica. « Cela fait partie des devoirs d'un chef d'entreprise de préparer l'avenir et nous avons pu mettre en place un rapprochement gagnant- gagnant », note Patrick Fontaine, président d'Aethica.

Valeurs communes. Comme souvent, le facteur humain a été déterminant. « Avec François Wagner, directeur délégué bâtiment de Demathieu Bard, nous avons été formés chez Quillery », témoigne-t-il. « Ce passé commun, ajouté aux valeurs humaines que nous partageons, a joué un rôle important », confirme François Wagner. Et d'ajouter : « Nous sommes à Nantes depuis une quinzaine d'années mais avions du mal à grandir par nos propres moyens. Concrètement, aujourd'hui, notre agence bâtiment va rejoindre André BTP et, pour les activités bâtiment, la représentation à l'Ouest de Demathieu Bard sera André BTP. » Ainsi, Christian Decurey, arrivé en 2007, conserve la direction générale d'André BTP, dont il détient toujours 10 %, mais voit son terrain de jeu s'élargir aux activités bâtiment de Demathieu Bard dans l'Ouest… et notamment la Bretagne. « L'entreprise est passée de 19 salariés en 2001 à 140 aujourd'hui, raconte Christian Decurey. Pour faire fonctionner les outils et développer les marchés en entreprise générale ou en conception-réalisation, nous devions franchir une marche supplémentaire car une des clés de la réussite est la capacité de savoir acheter et de mobiliser des ressources. »

Côté immobilier, Demathieu Bard complète son implantation régionale tandis que le pôle promotion d'Aethica - avec ADI pour les Pays de Loire, Probimmo pour la Bretagne et ADM pour les fonctions transverses de développement et de montage - renforce ses moyens financiers et opérationnels. « Nous avons cette capacité de montage juridico-financier, d'ingénierie technique et de production, mais aussi cette habitude de faire fonctionner nos différentes entités de manière transversales avec une grande autonomie donnée aux managers », assure Philippe Jung, directeur général de Demathieu Bard Immobilier.

L'objectif commun est de porter, à court terme, la production annuelle à 600 équivalents logements dans l'Ouest. « Aujourd'hui, notre chiffre d'affaires moyen se situe entre 25 et 30 M€ et nos plus gros chantiers ne dépassent pas la dizaine de millions. Nous pouvons désormais nous attaquer à des projets de 20 à 50 M€, voire jusqu'à 100 M€ avec la division grands travaux de Demathieu Bard », assure Christian Decurey.

PHOTO - 9536_599686_k2_k1_1452106.jpg
PHOTO - 9536_599686_k2_k1_1452106.jpg

Commentaires

Demathieu Bard se fond dans le paysage nantais

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur