En direct

Démantèlement d'une filière de travail au noir dans les Ardennes

Defawe Philippe |  le 07/06/2005  |  NordArdennesAisnePas-de-CalaisHaute-Marne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Nord
Entreprises
Ardennes
Aisne
Pas-de-Calais
Haute-Marne
Somme
Aube
Marne
Oise
Travail
Valider

Six personnes, soupçonnées d'avoir détourné quelque deux millions d'euros en employant des ouvriers au noir dans des entreprises du BTP des Ardennes, ont été mises en examen fin mai à Charleville-Mézières, a-t-on appris lundi de source proche de l'enquête.

Quatre d'entre elles ont été incarcérées et deux ont été placées sous contrôle judiciaire, pour "recours massif au travail dissimulé, banqueroute, abus de biens sociaux, escroquerie et recel", selon la même source.
Cette filière de travail au noir s'était développée dans plusieurs entreprises des Ardennes, spécialisées dans l'étanchéité des bâtiments.
Au total, dix-neuf personnes ont été interpellées le 23 mai dans les Ardennes, à Revin, Renwez et Charleville-Mézières, au cours d'une opération qui a mobilisé près de 100 gendarmes et militaires, au terme d'une enquête ayant duré un an.
(AFP)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Architectes et ingénieurs face au projet

Architectes et ingénieurs face au projet

Date de parution : 06/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur