En direct

Deltaménagement compose avec l'écologie

C. R. |  le 01/06/2018  |  SantéCollectivités localesTechniqueEnvironnementBas-Rhin

Bas-Rhin -

Filiale du groupe Lingenheld, Deltaménagement a lancé ce printemps les travaux de viabilisation de son projet le plus important, le parc des Houblonniers de Haguenau (Bas-Rhin). Ce dernier doit accueillir 400 logements, soit 37 600 m2 SP, sur 10 ha dans les huit prochaines années. Il sera aussi sans doute le plus étalé dans le temps : « Dix ans se sont écoulés depuis l'acquisition des terrains », rappelle Matthieu Lingenheld, directeur Alsace de la société d'aménagement.

Modification du PLU, changement de réglementation sur les études d'impact, révision de la trame urbaine expliquent l'allongement des délais, mais le dossier a principalement buté sur les questions environnementales. Le site en sortie sud de la ville s'est avéré riche sur ce plan : on y trouve de la lande sableuse, la pie-grièche pour la faune et surtout la gagée des prés et la gagée des champs pour la flore. La découverte de plants de ces deux espèces protégées a fait basculer le projet dans l'univers, redouté par les aménageurs, des mesures compensatoires et des auditions devant le Conseil national de protection de la nature (CNPN), sous l'œil vigilant des associations locales de protection. Deltaménagement s'est adapté en renforçant, grâce au bureau d'études environnemental Ecolor, sa maîtrise d'œuvre préalablement constituée de l'agence d'architecture Weber + Keiling, de Serue Ingénierie et de la paysagiste Catherine Linder.

Expertise botanique. Les questions environnementales ont dicté le phasage. La première tranche se concentre sur les 1,8 ha les moins sensibles. Elle comptera 170 logements, soit 90 sociaux du bailleur Sibar, 30 intermédiaires d'European Homes et 50 en accession par Delta Promotion, société sœur de l'aménageur, et le local Streicher. La seconde devrait s'engager dans deux ans.

Entre-temps, le rapport d'expertise du Conservatoire botanique d'Alsace diligenté par la Dreal et un nouveau passage devant le CNPN devraient déboucher sur un consensus entre l'aménageur et les associations sur l'ampleur et la nature des mesures compensatoires : les gagées seront replantées en dehors du site et au sein de celui-ci, les conditions seront créées pour sa renaissance. De plus, le projet réserve 2,5 ha à un parc public avec un bassin de loisirs et de stockage des eaux pluviales. La digue qui le traversera servira de liaison douce.

PHOTO - 13265_806849_k2_k1_1902234.jpg
PHOTO - 13265_806849_k2_k1_1902234.jpg

Commentaires

Deltaménagement compose avec l'écologie

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX