En direct

Delta Dore aux commandes de la maison 2.0

Elodie Vallerey |  le 22/05/2015  |  ConjonctureIlle-et-VilaineEuropeEquipementImmotique

Sommaire du dossier

  1. Des lampes led modulables commandées par smartphone
  2. Rexel, de l’électricité au pilotage
  3. Viessmann fait entrer le Net dans ses chaudières
  4. Rénover un chauffage électrique à effet Joule
  5. Les régulateurs d’ambiance connectés
  6. Delta Dore aux commandes de la maison 2.0
  7. Cont@ct révolutionne l’exploitation énergétique domestique
  8. Aux portes de l’habitat connecté
  9. L’offre de systèmes sans fil s’étoffe
  10. Eclairage public par Led : la lampe à huile revient à la mode
  11. 8 éclairages résidentiels d’extérieur
  12. Près de Nantes, une salle sportive éclairée à 100% par des LED
  13. Dans le tertiaire, les technologies classiques restent très compétitives
  14. 8 luminaires leds pour l’habitat
  15. Les luminaires leds pour l’habitat
  16. Au-delà du confort, les vertus thérapeutiques de la lumière
  17. Un gisement important d’économies
  18. Des Led sous contrôle
  19. Entre lumières feutrées et éclairage dynamique
  20. 6 chauffe-eau électriques
  21. créateur de BF Elec, électricité générale - Il choisit la sous-traitance pour se lancer
  22. Plancher rayonnant électrique et RT 2012, c’est possible !
  23. Une adaptation aux nouvelles technologies
  24. Le chauffage électrique va-t-il disparaître en 2013 ?
  25. Quels critères pour identifier les lampes ?
  26. Système de chauffage électrique avec gestion à distance
  27. Light & building
  28. Réalisation d’un plafond rayonnant électrique modulaire
  29. 8 luminaires à LED
  30. Un quotidien plus facile avec la domotique
  31. De belles promesses d’éclairage pour l’Oled
  32. Les panneaux Oled, une idée lumineuse
  33. 8 solutions domotiques
  34. Eclairage : les panneaux Led organiques (Oled) débarquent en France
  35. La domotique sans fil plus simple et fiable
  36. Matériauthèque Leds, Les diodes électroluminescentes
  37. Sélection produits Domotique, immotique, sûreté
  38. Des packs pour oser la domotique
  39. L'éclairage à LED est-il une bonne affaire ?
  40. L’âge de la simplicité
  41. Des LED dopées aux nanocristaux
  42. Toujours plus de concurrence
  43. Les nouvelles performances des LED
  44. Les solutions deviennent réellement accessibles
  45. 8 gammes d’appareillage électrique d’installation
  46. Éclairage : les variateurs dits "universels" le sont-ils vraiment ?
  47. Éclairage d’une salle de bains : critères d’une bonne conception
  48. Interrupteurs prises et balises
  49. Les downlights agrandissent leur champ d’application
  50. Les interrupteurs des années 30 revisités
  51. Quand le mur devient... interrupteur !
  52. La révolution communicante
  53. Les spécialistes côtoient les majors
  54. Vers plus d’intégration entre puissance et communication
  55. Vocabulaire Eclairage et électricité
  56. Comment aborder le défi de la « nouvelle électricité »
  57. L'habitat numérique
  58. Les spécialistes du bâtiment prêts à relever le défi
  59. L’interopérabilité au cœur du débat sur les protocoles
  60. Le négoce électrique prend en main les installateurs
  61. Filière électrique : une étude Xerfi prévoit un rebond… après 2013
  62. Une filière entre effervescence et espoirs déçus
  63. Malgré les turbulences, les négociants maintiennent le cap
  64. Prises et interrupteurs
  65. Quand la prise de courant devient intelligente
  66. Exit le blanc, vive les décorupteurs
  67. Le négoce vit sa révolution copernicienne
  68. Vers de nouveaux équilibres
  69. La rénovation, véritable enjeu du marché ?
  70. Du design et de la régulation
  71. Accompagner la montée en gamme
  72. Le marché - Une Effervescence pas toujours contrôlée
  73. Les défis de la post-incandescence
  74. Tendances - Le milieu du gué
  75. De l’eco-business au category management
  76. LED et OLED éclipsent les autres lampes
  77. Le déclin des ampoules incandescentes fait baisser les volumes, pas les prix
  78. Efficacité énergétique : Rexel sonde les électriciens
  79. Legrand renforce encore le lien avec les installateurs
  80. RFF veut électrifier Serqueux-Gisors
  81. Partenariat électrique ERDF-Capeb
  82. Plan d’urgence chez Toutelectric
  83. Lucibel relève le défi de « l’hyper-croissance »
  84. Domotique : une solution pour chaque budget
  85. DEEE, des objectifs clarifiés
  86. Arnould fait évoluer l’Espace
  87. Electricité locale pour Séolis
  88. Le négoce pro monte en puissance chez Lucibel
  89. L’Avenir électrique de Limoges change de P-DG
  90. Sanelec investit dans la logistique
  91. Urmet Captiv cible les particuliers pour valoriser la filière pro
  92. Electricité : ES se diversifie
  93. Legrand monte en puissance sur le marché de l’assistance à l’autonomie
  94. Pour le confort et la sécurité, la lumière fait loi
  95. Une concertation avec les riverains au cœur du projet
  96. Une mise en lumière urbaine précise et discrète
  97. La valorisation des centres-villes récompensée
  98. Des minima préconisés par les fédérations sportives
  99. 4 Éclairage Modeler et animer les salles de spectacle
  100. Éclairage intérieur
  101. Révolution lumineuse, mais invisible au Louvre
  102. En Champagne, des Led facilitent le travail dans les chais
  103. Panneaux lumineux textiles pour dynamiser les espaces
  104. Cinq scénarios pour la tour Montparnasse
  105. Une grande surface de bricolage passe à l’éclairage Led
  106. 3 ÉCLAIRAGE Attirer les clients et valoriser les produits
  107. Commerce Un éclairage à la fois original et performant
  108. Eclairage innovant du viaduc par des LED
  109. Un grand tunnel routier passe aux LED
  110. Un tunnel cinétique chemisé d’acier et de reflets
  111. Quand la vague embras(s)e la digue
  112. Confort et maîtrise de l’énergie orientent l’installation
  113. Les LED illuminent une citadelle cathare
  114. Une scénographie lumineuse actionnée par les passants
  115. Extinction de l’éclairage des bâtiments publics : une avancée vers les économies d'énergie
  116. Un exercice d’économies et d’ergonomie
  117. Eclairage intérieur des bâtiments : les électriciens ont peur du noir
  118. Éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie
  119. Éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels afin de limiter les nuisances lumineuses et les consommations d’énergie
  120. Sonepar transforme NRA Lighting en label de compétence
  121. Abi prend son envol sur la Led
  122. Technilum cultive sa singularité
  123. Néolux veut imposer l’éclairage par LED dans les collectivités

Avec le boom des objets connectés, le pionnier de la domotique ajuste son offre pour séduire le grand public.

Delta Dore peut dire « merci » à Google, Apple et Samsung. Grâce à l’appétit croissant des géants de l’électronique grand public pour l’habitat connecté, l’ETI familiale bretonne (126 millions de chiffre d’affaires, + 46 % entre 2009 et 2015) ouvre aujourd’hui une nouvelle page de son histoire, débutée en 1970, avec l’émergence de la domotique. Après avoir rendu la maison plus économe en énergie dans les années 1980, puis l’avoir automatisée dans les années 2000, Delta Dore veut désormais la piloter. Plus précisément, piloter les objets connectés qui l’envahissent de plus en plus.

Une mue inéluctable.

« Nous sommes évidemment portés par ce mouvement général vers la maison connectée et les économies d’énergie. On n’a jamais aussi bien vendu que depuis l’arrivée de Nest (une filiale de Google qui commercialise un thermostat connecté, Ndlr) », souligne Marcel Torrents, président du directoire de Delta Dore. Boom des objets connectés pour la maison oblige, les acteurs traditionnels de la domotique opèrent depuis quelques années une mue inéluctable. Il y a trente ans, Delta Dore révolutionnait le marché avec le premier programmateur-économiseur d’énergie à microprocesseur français. Désormais, il veut se positionner comme le spécialiste du pilotage du confort et de l’énergie, dans tous les bâtiments.

Côté résidentiel, l’offre principale de l’industriel, les box Tydom, a récemment été repensée pour couvrir l’ensemble de la gamme. Fin 2014, Delta Dore a cassé sa tirelire pour racheter la start-up lilloise Lifedomus, à l’origine d’un système domotique universel qui permet de gérer tous les équipements connectés de la maison, quels que soient leur marque ou leur protocole de communication. Une acquisition stratégique qui lui permet d’élargir son offre, de l’entrée de gamme au marché du premium. « Aujourd’hui, vous avez autant d’applications à télécharger que d’objets connectés dans votre maison. Nous créons de la valeur en pilotant l’ensemble, grâce à une seule et même application », fait valoir Marcel Torrents.

Séduire le particulier.

Si sa marque a depuis longtemps l’adhésion des professionnels de la thermique et de l’installation électrique, Delta Dore s’attelle maintenant à séduire le grand public, avec l’ambition de « démocratiser la domotique », revendique sa directrice générale Valérie Renault-Hoarau, et surtout, pour conquérir de nouvelles parts de marché. « Les particuliers sont devenus des prescripteurs à part entière, il faut que l’on apprenne à leur parler », concède Marcel Torrents. L’industriel a donc ouvert, à Rennes, son premier « Concept Home », une maison témoin ultraconnectée vantant les vertus de la domotique, où chacun peut venir tester les diverses solutions.

L’un des principaux leviers de croissance de Delta Dore reste le développement à l’international. La PME a fait des pays limitrophes (Allemagne, Italie, Espagne, Royaume-Uni) ses marchés prioritaires aux côtés de l’Asie, via ses filiales chinoise, philippine et singapourienne. L’objectif est clair : doubler, d’ici cinq à sept ans, les 25 % de chiffre d’affaires réalisés à l’étranger. A l’heure de la recherche éperdue d’efficacité et de performance énergétiques, le temps est propice pour accroître sa présence dans le résidentiel, via ses box, et conquérir l’Eldorado de la GTB dans les bâtiments tertiaires.

PHOTO - 850680.BR.jpg
PHOTO - 850680.BR.jpg
L’état-major de Delta Dore

Marcel Torrents, président du directoire ; Valérie Renault-Hoarau, directrice générale ; Eric Chenu, directeur commercial groupe en charge du développement international ; Olivier Ledoux, fondateur de la société Lifedomus (désormais intégrée à Delta Dore).

%%MEDIA:1516819%% %%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%% %%GALLERIE_PHOTO:0%%

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur