En direct

Défense Le Service d’infrastructure (SID) interlocuteur unique du BTP
PHOTO - MO SID.eps - ©

Défense Le Service d’infrastructure (SID) interlocuteur unique du BTP

F. P. |  le 14/11/2008  |  EntreprisesFinistèreVarYvelinesAutres DOM-TOM

Dans un souci d’harmonisation, le SID a changé les appellations de ses organismes régionaux, locaux et d’outre-mer.

Depuis le 25 septembre (1), le Service d’infrastructure de la Défense (SID) est l’interlocuteur unique des entreprises travaillant pour la Défense. Les appellations des anciens réseaux « génie », « travaux maritimes » et « infrastructure de l’air » n’ont plus cours. Ces modifications concrétisent, sur le terrain, la création en 2005 du SID regroupant les services constructeurs des trois armées et rattaché au Secrétariat général pour l’administration (SGA). Dans un souci d’harmonisation, le SID a changé, depuis septembre, les appellations de ses organismes régionaux, locaux et outre-mer. Ce réseau unique est désormais identifié sous les dénominations suivantes :

– les ex-directions régionales du génie (DRG) et directions des travaux maritimes (DTM) de Brest et Toulon deviennent « directions régionales du service d’infrastructure de la défense » (DRSID), à l’image de la DRSID Ile-de-France qui a changé de nom le 26 avril 2007 ;

– les directions de travaux outre-mer et à l’étranger ainsi que la DTM de Cherbourg deviennent « directions d’infrastructure de la Défense » (DID) ;

– les établissements du génie (EG) et le service technique des travaux immobiliers et maritimes (STTIM) deviennent « établissements d’infrastructure de la Défense » (EID) ;

– les détachements spéciaux du génie (DSG) deviennent « détachements du service d’infrastructure de la Défense » (DETSID).

Cette réforme conforte la vocation de ce service interarmées doté d’organismes effectuant le même travail pour un même but : apporter un soutien immobilier qui répond aux besoins des armées, explique le service. Il s’appuie sur 34 implantations principales métropolitaines et huit organismes outre-mer et à l’étranger.

Bâtisseur, conseiller, gestionnaire

Le SID est un service commun à l’ensemble du ministère de la Défense. Bâtisseur, conseiller et gestionnaire, il assure aux armées le soutien immobilier, sur le sol national ainsi qu’à l’étranger, dans la construction, la maintenance et la gestion domaniale. Ses spécialistes interviennent donc pour adapter ou réaliser des infrastructures spécifiques : ouvrages maritimes, pistes d’aviation, installations nucléaires, abris pour les hommes et pour les munitions. Ils traitent aussi des bâtiments plus courants : logements, hôpitaux militaires, casernes de gendarmerie, ateliers, bureaux, restaurants, équipements sportifs… Ils aménagent et entretiennent encore les installations des forces en opération à l’étranger et participent à des missions humanitaires en aidant des populations locales à reconstruire des infrastructures vitales.

Le SID administre et entretient le domaine immobilier de la Défense. Certaines de ses missions sont moins connues comme celles de ses agents domaniaux : ceux-ci préparent les dossiers des opérations foncières, ils gèrent aussi les servitudes d’utilité publique qu’imposent certaines installations militaires. Ainsi, ce sont eux qui interviennent dans la définition des plans locaux d’urbanisme pour faire respecter, par exemple, la hauteur des constructions et plantations pour laisser libre le champ de vues des sémaphores.

Dirigé par le général Alain Addé, directeur central, basé à Versailles, le SID compte 4 400 collaborateurs, dont 74 % de civils. Il gère annuellement plus d’un milliard d’euros d’investissements, réalisant quelque 120 opérations d’un montant supérieur à un million d’euros. Au total, il lui revient de gérer et d’entretenir 54 % du parc immobilier total de l’Etat.

Tableau : Direction centrale du service d'infrastructure de la Défense (voir PDF)

Commentaires

Défense Le Service d’infrastructure (SID) interlocuteur unique du BTP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX