En direct

Décès de Georges Evano, l’architecte de Nantes
Affiche de l'exposition « Georges Evano, architecte d'une ville, réalisations nantaises (1953-1993) » - © © www.chateau-nantes.fr

Décès de Georges Evano, l’architecte de Nantes

Jean-Philippe Defawe, bureau du Moniteur à Nantes |  le 21/02/2011  |  Loire-Atlantique

Georges Evano, architecte de la ville de Nantes durant près de 30 ans, est décédé. On lui doit de nombreux grands équipements publics municipaux, établissements scolaires, des grands ensembles ou encore la salle omnisports Beaulieu.

« C'est toute une page de l'histoire urbaine et patrimoniale de Nantes, de la Reconstruction aux prémices de l'Ile de Nantes qu'il a activement participé à écrire, des années 1960 aux années 1990 », a indiqué Jean-Marc Ayrault dans un communiqué. « Georges Evano a travaillé sous les mandatures de cinq maires. Il a collaboré à mes côtés jusqu'en 1993, et a su, par son savoir, son expérience, ses compétences, ses conseils, éclairer et accompagner les élus. Il n'a pas eu le désir de marquer son époque, ou de faire œuvre à tout prix. Il l'a fait malgré lui. C'est sans doute là toute sa grandeur. Il s'inscrit dans la lignée des architectes qui ont fait Nantes en servant avant tout l'intérêt général.»
On lui doit en effet de nombreux grands équipements publics municipaux, établissements scolaires, équipements de proximité, sièges régionaux des services de l'Etat et des banques, des immeubles de logement et de grands ensembles en particulier ceux des Dervallières, de Bellevue, du Breil-Malville puis de Malakoff, mais aussi l'ancienne école d'architecture et la salle omnisports Beaulieu. Il a également conduit la première grande opération de reconversion de bâtiments industriels avec la Manufacture des tabacs avec son associé, Jean-Luc Pellerin.
Hasard du calendrier, dans le cadre de la manifestation culturelle « {En} quête de Nantes..., découvrons les patrimoines de la ville », la Ville de Nantes avait prévu de lui consacrer une exposition. Intitulée, « Georges Evano, architecte d'une ville, réalisations nantaises (1953-1993) », elle est présentée au musée du château des Ducs de Bretagne du 18 février au 3 avril 2011.

Commentaires

Décès de Georges Evano, l’architecte de Nantes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX