En direct

Decayeux s’offre l’allemand JU

E. G. |  le 01/06/2012  |  SommeNordCollectivités localesFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Somme
Nord
Collectivités locales
France entière
Valider
Somme -

Leader européen de la boîte aux lettres, Dad-Decayeux reprend l’allemand JU. Le groupe familial, qui célèbre ses 140 ans, « entretenait des relations commerciales avec JU. Le départ en retraite du dirigeant a été l’occasion de conclure ce rachat », expose Nicolas Decayeux, le président. JU, comme Decayeux, « conçoit et fabrique aussi bien des produits d’entrée de gamme que du très haut de gamme pour s’assurer une place sur tous les segments du marché », précise-t-il. JU réalise un chiffre d’affaires de 25 millions d’euros, soit 40 % du marché allemand des boîtes aux lettres collectives et individuelles, des tableaux d’affichage et des totems urbains.
Après cette intégration, le groupe Dad-Decayeux installé en Picardie maritime, dépasse les 900 salariés répartis sur dix sites qui fabriquent des boîtes aux lettres, de la serrurerie, des portes blindées, des coffres-forts et aménagent des halls d’immeuble (72 millions de chiffre d’affaires).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur