En direct

Début du chantier du Pôle de traitement de l’obésité
PHOTO - 577021.BR.jpg - ©

Début du chantier du Pôle de traitement de l’obésité

ANNE-SOPHIE PEDEGERT |  le 26/08/2011  |  Collectivités localesHaute-ViennePas-de-CalaisSavoieFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Haute-Vienne
Pas-de-Calais
Savoie
France entière
Valider
Haute-Vienne -

Le chantier du Pôle national de traitement de l’obésité vient de commencer à Saint-Yrieix-la-Perche, en Haute-Vienne. Ce centre, qui sera unique en France, pourra accueillir une cinquantaine de personnes en surpoids, dont une dizaine atteinte d’obésité sévère et morbide. Le projet est né d’une collaboration entre le centre hospitalier et la mairie de Saint-Yrieix, l’agence régionale de santé et la Mutualité française limousine.

Projet de vie

« L’intérêt d’un projet comme celui-là, explique Michel Dubec, directeur de la Mutualité, c’est d’avoir une architecture adaptée aux patients qu’il va accueillir. C’est aussi un projet de vie. L’idée est de prendre en charge des patients en pré- et post-interventions chirurgicales, de leur permettre de retrouver une certaine sérénité et de faire de la prévention. » C’est l’atelier d’architecte Abside, à Chaptelat (Haute-Vienne) qui a remporté le concours d’architecte au mois de décembre 2010. Un nouveau challenge pour cette jeune équipe qui a déjà plusieurs références : le cinéma Ciné Bourse de Saint-Junien, la médiathèque de Nantiat, l’Ehpad de Landouge, l’hôpital de jour Baudin à Limoges… « Avant de travailler sur le projet du Pôle national, nous avons eu la chance de visiter l’hôpital maritime de Berck (Pas-de-Calais) qui est l’un des plus grands centres dédié à l’obésité en France, explique l’architecte Franck Renon. Cela nous a aidés pour affiner le projet de Saint-Yrieix sur le plan technique. Nous avons surdimensionné les planchers, les portes, et majoré les espaces de 20 %. Nous avons aussi cherché à donner une image de “village” au centre, comportant des espaces confortables avec vue sur la nature, et d’autres plus intimes. »

Equipement adapté

Abside a également prévu d’équiper toutes les chambres dédiées à l’obésité morbide de rails aux plafonds et de harnais pour permettre au personnel de lever les patients les plus lourds.
Le bâtiment de 4 850 m 2 sera construit sur deux niveaux. Il comprendra un pôle administratif et médical, un accueil de jour, un secteur soin de suite et rééducation, une balnéothérapie et un espace restauration et cuisine. Coût de l’opération 8 millions d’euros. Livraison prévue en septembre 2012.

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Mutualité Française Limousine, Caisse des dépôts et consignations. Promoteur : Icade. Bureau de contrôle : Apave. Maîtrise d’œuvre : Abside. Terrassement-VRD : Meyzie TP. Gros œuvre : Savoie Frères. Aménagements extérieurs : Alpha Paysage. Rails de transfert : Liko.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Guide pratique du contentieux de l'urbanisme

Date de parution : 01/2019

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur