En direct

Sous une canopée de fortune, l'AG d'ArchiDebout, place de la République (Paris) - © © Olivier Leclercq

"Debout" les architectes!

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 27/04/2016  |  ArchitectureParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Profession
Architecture
Paris
Valider

"Mouvement populaire des architectes au service des luttes sociales", ArchiDebout a tenu sa première assemblée générale place de la République (Paris), le dimanche 24 avril dernier...

Chez les architectes aussi, ça revendique et ça débat! ArchiDebout est né de l’initiative d’une poignée de professionnels et de leur volonté commune de prendre part au mouvement citoyen qui a donné naissance à Nuit Debout. Des architectes ont souhaité ainsi se rassembler pour participer à la concrétisation d'un projet commun de société. Ce désir apparaît largement partagé puisque l'annonce de l'événement a rassemblé - en une semaine - 3 000 personnes intéressées et plus de 850 participants.

"Il est apparu comme une évidence que les architectes sont des citoyens comme les autres et qu'ils ont leur place dans ce mouvement Nuit Debout qui s'étend de ville en ville" explique, enthousiaste, Olivier Leclercq, architecte et ardent animateur du mouvement. "Depuis trois semaines, les "deboutistes" expriment leur volonté de reprendre la main sur la gestion des affaires publiques. De la même manière, ils veulent reprendre la main sur la façon de penser leur cadre de vie".

Agir collectivement

Trois heures d’une assemblée générale marquée par le témoignage des Roms de l’association "Bâtisseurs de Cabanes" sur leurs conditions de vie dans le bidonville des Poissonniers, leur errance depuis leur expulsion en février dernier, leur espoir aussi de voir aboutir leur projet de logements-passerelles en auto-construction. Parmi les autres thèmes abordés lors de cette AG : comment faire face à la marchandisation de la ville? Comment concevoir l'aménagement des quartiers avec les habitants? Comment lutter contre le mal-logement et l'exclusion? Comment penser le lien entre l'urbain et le rural? etc. Des échanges avec le public qui ont permis de dresser un constat alarmant sur une profession qui n'a plus les moyens d'agir ni d'exercer correctement son métier.

"Rarement les architectes auront été autant à leur place que ce soir-là. Vers la fin de la nuit, beaucoup d’entre eux ont dit à quel point ils se sentaient utiles dans ce choix de société-là, explique encore Olivier Leclercq. Depuis trop longtemps les architectes sont isolés ou individualistes. Agir collectivement, utiliser les outils numériques de travail collaboratif, développer les creative commons d'architecture, rouvrir les écoles d'architecture aux débats citoyens, rédiger une charte de conception équitable du cadre de vie et continuer ArchiDebout à Paris et partout où c'est nécessaire! Ce mouvement ne fait que commencer. Il n'aboutira à quelque chose de concret que si les architectes s'en emparent", conclut Olivier Leclercq.

ArchiDebout est présent sur Facebook et sur Twitter (avec le hashtag #ArchiDebout).

Commentaires

"Debout" les architectes!

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur