En direct

« De Rotterdam », la ville verticale de Rem Koolhaas, à son point culminant
Conçu par Koolhaas, l'imposant bâtiment « De Rotterdam » offrira 160.000 m² de surface utile, ce qui le consacrera comme le plus grand immeuble de ce type aux Pays-Bas - © © Rem Koolhaas

« De Rotterdam », la ville verticale de Rem Koolhaas, à son point culminant

le 07/12/2012  |  EuropeMeuseArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réalisations
Europe
Meuse
Architecture
Valider

A un an de la date prévue pour l’achèvement des travaux, « De Rotterdam » a atteint son point culminant : 150 mètres de hauteur, ce qui en fait l'immeuble en construction le plus haut d'Europe.

Avec ses 160 000 m2, « De Rotterdam », en chantier depuis 2009, est en ce moment le plus grand immeuble en construction de toute l’Europe.
La « ville verticale » de Rem Koolhaas, bâtie entre la tour KPN et le Cruiseterminal sur le Wilhelminapier à Rotterdam, deviendra la surface la plus densément construite des Pays?Bas. Sur une aire au sol équivalente à un terrain de football, cet immeuble polyvalent haut de 150 mètres contiendra 160.000 m2 de surface. À titre de comparaison : le volume de « De Rotterdam » suffirait à contenir celui de toutes les tours déjà construites sur le Wilhelminapier.

Piédestal

« De Rotterdam » est conçu sur un piédestal de 6 étages atteignant 30 mètres de haut. Sur cette base se
dressent 3 tours transparentes, appelées West Tower, Mid Tower et East Tower, distantes de 7 mètres l’une de l’autre. La façade est entièrement en verre. Chaque pièce disposera de fenêtres sur toute sa hauteur, qui contribueront à l’ouverture de l’immeuble sur son environnement. Le caractère ouvert et convivial est renforcé par la localisation des fonctions publiques au rez?de?chaussée et par « Rotterdam Square », le lumineux hall central de 8,5 mètres de haut au coeur du bâtiment.

« De Rotterdam » accueillera une grande diversité de fonctions, qui en feront un lieu vivant sept jours sur sept et vingt?quatre heures sur vingt?quatre. La ville verticale abritera 240 logements, 60 000 m2 de bureaux, un Hôtel NH design avec 285 chambres et 2 000 m2 d’espace de congrès, environ 8 000 m2 de loisirs, 1 500 m2 de restauration (Waterfront Area) et un parking de 5 niveaux, dont 2 en infrastructure, pour un total de 670 places.

Après son achèvement en novembre 2013, « De Rotterdam » sera fréquenté chaque jour par quelque 5.000 personnes, doublant ainsi la population du Wilhelminapier.



Développement durable

Les promoteurs, MAB Development et OVG Projectontwikkeling, ont conclu un accord avec Eneco pour une
solution intégrale éco?énergétique pour « De Rotterdam ». Celle?ci met à profit les possibilités du site : refroidissement par l’eau de la Meuse, chauffage et eau chaude sur le réseau de chauffage local.

L’électricité écologique est produite sur place par un dispositif de cogénération. Selon le directeur d’Eneco Warmte & Koude : « Cet immeuble sera pour les prochaines décennies le symbole de ce qu’il est possible de réaliser dans le domaine de l’immobilier éco?énergétique. »
Parmi les autres mesures éco?responsables, notons : la densité très élevée pour les Pays?Bas (avec un floor space index ou FSI de 32), l’éclairage économisant l’électricité, les détecteurs automatiques de lumière du jour et de présence, les ascenseurs économiques avec récupération d’énergie, l’usage de bois durables, et les robinets et réservoirs économisant l’eau.
Diverses mesures éco?responsables sont également en vigueur sur le chantier, dont le transport de matériaux par voie fluviale et le système « juste?à?temps » pour le transport routier.

Les intervenants

« De Rotterdam » est une réalisation de De Rotterdam C.V., un partenariat entre MAB Development (La Haye) et OVG Projectontwikkeling (Rotterdam). L’architecte de « De Rotterdam » est Rem Koolhaas, OMA.
Le projet est financé par FGH Bank et réalisé par 7 entreprises : Züblin Nederland (construction), Roodenburgh Installatie Bedrijf (installation), TGM et Scheldebouw (façades), Kone (ascenseurs), Eneco (climatisation) et DB Bouw (finitions de l’hôtel).

Commentaires

« De Rotterdam », la ville verticale de Rem Koolhaas, à son point culminant

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil