En direct

De nouveaux services en ligne pour faciliter l'acte de construire

DOMINIQUE LE ROUX, XAVIER FODOR |  le 19/01/2001  |  EntreprisesCommunication

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Communication
Valider

Cinquième et dernier volet de notre enquête e-construction : la présentation des différents sites BTP et de leur offre en ligne : e-commerce, bases produits, gestion de projet...

Sites portails, places de marchés, fournisseurs de services en ligne... 2001 sera leur année. Même si le BTP souffre encore d'un taux d'équipement insuffisant, l'usage professionnel d'Internet devrait décoller cette année. Pour s'en convaincre, il suffit d'analyser l'étendue des offres de services qui vont être proposées aux acteurs du BTP : appels d'offres en ligne, gestion de projets, e-commerce, plates-formes d'échanges sécurisés, informations sur les produits, la réglementation... Maîtres d'ouvrage, maîtres d'oeuvre, entreprises auront tout à portée de clic.

Deuxième indicateur, la masse des investissements consacrés par les opérateurs eux-mêmes. Ils sont colossaux. Plusieurs sites procèdent actuellement à un nouveau tour de table pour asseoir leur indépendance ou obtenir les moyens de leur développement. Constructeo ouvre son capital pour ne pas apparaître comme le site Vinci GTM; Interbat crée une société dans le capital de laquelle entrent France Télécom et de grandes banques du BTP; outre-Manche, Buildonline a levé 130 millions de francs de capital risqueurs pour se développer; Havas a investi 200 millions de francs pour développer son réseau de portails européens Build-expert...

Troisième signe, ces sites portails ou places de marchés s'appuient sur des personnes issues du BTP. C'est un gage de sérieux qu'ils n'hésitent pas à mettre en avant. Pierre Thaler, 30 ans, P-DG de b2build le dit lui-même : « Je viens du BTP ». Ingénieur Supelec, il a eu le loisir d'approfondir la problématique d'achat des entreprises au sein de grands groupes. Plusieurs architectes sont à l'origine de sites. C'est vrai de Bricsnet ou de Buildonline par exemple. D'autres sont issus directement des organismes du BTP (Interbat) ou du monde de la construction (LeMoniteur-expert).

Seule certitude : la concurrence sera féroce entre les différents opérateurs.

Tableau :

Les principaux sites du secteur, leurs partenaires, leurs services

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil