En direct

De la Lorraine à l’Europe, Foncière des Régions devient Covivio
Foncière des Régions devient Covivio - © © Covivio

De la Lorraine à l’Europe, Foncière des Régions devient Covivio

Adrien Pouthier |  le 29/05/2018  | 

Passée en 20 ans d’une société d’envergure régionale au rang de 4e foncière cotée en Bourse en Europe, Foncière des Régions, change de nom pour marquer son changement de statut.

Qu’est-ce que ça dit un nom ? L’origine, la fonction, l’ambition. Foncière des Régions parlait immobilier et ancrage hexagonal local. Trop restreint pour un groupe qui a diversifié ses activités au cours de ses 20 années d’existence, est passé de 25 collaborateurs basés à Metz à 850 installés en Europe, vise les marchés (bureaux, logements, hôtels) des grandes métropoles comme Berlin et Milan où elle a investi 1,8 Md € en 2017... Et « pèse »  au total 21 Mds € d’actifs (tertiaire, logement, hôtellerie).

Trop franco-français aussi : « Le nom était devenu trop réducteur et imprononçable pour nos collaborateurs et nos clients internationaux », a souligné Christophe Kullmann, directeur général de l’entreprise.

"Créateur de la ville de demain"

Foncière des Régions a donc décidé de changer de nom et de s’appeler désormais Covivio. « Le 'Co' souligne notre mode de fonctionnement : le partenariat avec nos clients, la collaboration, la co-création », a expliqué Christophe Kullmann mardi 29 mai lors de la présentation officielle du nouveau nom.

Quant à « Vivio », sa consonance latine ancre le groupe en Europe – rappel de sa récente fusion avec l’italien Beni Stabili - et annonce sa vision « d’un immobilier vivant », « décloisonné », qui « conjugue les nouvelles façons de travailler-voyager-habiter », explique le groupe.

L’évolution du nom accompagne également l’évolution du secteur de l’immobilier dans son ensemble. « L’industrie se transforme, a expliqué Olivier Estève, directeur général délégué, et s’oriente de plus en plus vers les services associés passant du B to B au B to B to C. Nous devons donc proposer une offre à forte valeur ajoutée, devenir un « business partner » pour nos clients.  Nos immeubles doivent être performants, flexibles, attractifs de par leur localisation et, enfin, offrir l’optimisation économique souhaitée. »

Dans les tuyaux de Covivio par exemple : une offre flexible pour Orange, partenaire historique du groupe, située rue Marcadet (Paris XVIIIe) qui proposera un espace de co-working Wellio ainsi qu’un « Lab ». Centré sur le triptyque « travailler, voyager, habiter », Covivio veut désormais être reconnu comme un « créateur de la ville de demain », a conclu Olivier Estève.

Commentaires

De la Lorraine à l’Europe, Foncière des Régions devient Covivio

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX