En direct

De l'éphémère à la pérennité

Olivier Bouzard |  le 20/07/2018  |  Collectivités locales

Le Havre -

Adoptée par le public, l'œuvre éphémère UP#3 du couple Lang/Baumann (sur la photo) , posée sur la plage du Havre en 2017 à l'occasion des 500 ans de la ville, renaît. Sa reconstruction à l'identique est cette fois prévue pour durer. C'est un béton blanc architectonique classe XS1 qui a été choisi par GTM Normandie Centre pour résister à l'air salin. La filiale de Vinci Construction est également le mécène de cette œuvre haute de 10,15 m et large de 12 m.

Ce chantier original a nécessité une bonne dose d'inventivité. Afin de préserver l'apparence monolithique de la sculpture et de rendre toute reprise invisible, un système de serrage des banches par l'extérieur a été mis au point au moyen de poutrelles UPN. Des chanfreins ont également été directement soudés aux banches afin d'adoucir les arêtes saillantes de la structure. Une fois l'œuvre entièrement coulée, elle a été recouverte d'un vernis de protection anti graffiti.

PHOTO - 14102_856088_k2_k1_2012388.jpg
PHOTO - 14102_856088_k2_k1_2012388.jpg - © PHILIPPE BRÉARD / VILLE DU HAVRE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur