En direct

De jeunes entreprises de la construction durable récompensées
schéma Helioclim - © © DR

De jeunes entreprises de la construction durable récompensées

ISABELLE DUFFAURE-GALLAIS |  le 26/09/2012  |  TechniqueAlpes-MaritimesLandesParisEquipement

Le premier concours national de la création d’entreprise construction durable a primé les sociétés Helioclim, pour son système de climatisation solaire réversible, et Innobat, pour un matériau composite à base de lin.

Domolandes, technopole dédiée à la construction durable installée dans les Landes depuis fin 2011, a remis le 25 septembre les prix de son premier concours national de la création d’entreprise construction durable. Destiné à récompenser et accompagner les projets de création d’entreprises (moins d’un an) et de développement de jeunes entreprises (moins de trois ans) innovantes en matière de construction durable, le concours a attiré 45 dossiers de candidature, dont six ont été sélectionnés pour être examinés par le jury national réuni le 25 septembre à Paris.

Climatisation solaire réversible

 

Le prix « création d’entreprise » est revenu à Helioclim, une société créée en 2011 qui développe une solution de climatisation solaire réversible à haute efficacité énergétique pour de grands bâtiments. Elle répond, selon les créateurs de la société venus du monde de l’industriel aérospatiale, à l’ensemble des besoins thermiques des bâtiments industriels et tertiaires : climatisation, chauffage, froid industriel et eau chaude sanitaire. La solution Helioclim et basée sur une machine à absorption alimentée par un système de capteurs solaires thermiques à concentration. Le système intègre un dispositif de stockage de l’énergie permettant une utilisation continue malgré l’intermittence de la production solaire, et pourra faire appel à une énergie de relève. La jeune société ne se contente pas d’assembler des produits existants mais développe et produit elle-même tous les composants du système. Les capteurs solaires thermiques, de 5 m² pour 60 kg, sont conçus pour être supportés par une toiture et la machine à absorption n’est pas adaptée d’une machine à gaz mais conçue par les ingénieurs d’Helioclim. Une installation pilote de 10 kW froid équipe le siège de cette jeune société, à Mandelieu (Alpes-Maritimes), en attendant une installation de plus grande envergure sur un site que l’Ademe pourrait l’aider à trouver, dans le cadre d’un appel à manifestations d’intérêt de l’Agence.

Menuiseries en fibres de lin

Dans la catégorie « développement d’entreprise », c’est la société Innobat, créée en 2009, qui a été distinguée. Son innovation : un biomatériau composite à base de fibres de lin et de résine polyester qui permet de réaliser des profilés de renfort des menuiseries PVC, en  remplacement de renforts en acier. Ce centre de R&D spécialisé dans le BTP compte aller plus loin en proposant un système complet de menuiseries réalisées dans ce matériau composite biosourcé.

Chimie verte, énergie des eaux usées et rénovation énergétique

Quatre autres projets finalistes avaient été sélectionnés dans le cadre du concours, présentant autant de produits et solutions innovants pour la construction durable.

-         BT3 Technologies rend étanches à l’eau les matériaux issus de la cellulose sans compromettre leur recyclage ni leur biodégradation.

-         Ennesys produit de l’énergie à partir des eaux usées en cultivant des micro-algues en façade et en toiture des bâtiments. Les eaux traitées sont réutilisées dans les chasses d’eau des toilettes, ou pour l’arrosage des jardins et le nettoyage des voiries.

-         Réhabilitation et Performance propose une offre de bouquet de travaux pour la rénovation énergétique en finançant le surcoût par rapport à une réhabilitation « classique ».

-         Réseau Agir se présente comme interlocuteur unique des particuliers pour la rénovation thermique de maisons individuelles.

Commentaires

De jeunes entreprises de la construction durable récompensées

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX