En direct

Evénement

De Dietrich Thermique à l'offensive

JEAN-MICHEL GRADT |  le 10/11/2000  |  IndustrieEquipementProduits et matérielsMaison individuelleFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Industrie
Equipement
Produits et matériels
Maison individuelle
France
Europe
Immobilier
Logement
Valider

Nouvel actionnariat, gamme étendue et nouveautés chez l'industriel du chauffage

« Plus que jamais, nous entendons jouer un rôle actif et rester dans les dix premiers généralistes européens du chauffage. Notre position va être confortée par nos développements sur le marché de la chaudière murale - qui représentent 80 % du marché français des chaudières gaz et où nous proposons une gamme unifiée autour des nouvelles ..City 3.24'' (après en avoir vendu déjà 45 000 City en deux ans, nous visons sur 10 % du marché en 2005). Mais également par le lancement de la chaudière fioul (1) au sol Premys pour séduire le segment premier équipement en maison individuelle », déclare Bertrand Houillon, le directeur marketing de De Dietrich Thermique.

Dans un contexte européen difficile, sauf en France, De Dietrich Thermique (le nos 5) dispose, depuis la fin août avec la SIH (groupe ABN Amro), d'un actionnaire nouvel actionnaire majoritaire « solide » mais aussi plus exigeant sur la rentabilité (marge nette 1999 : 5,8). Conséquences ? Alors que le flottant était auparavant important, De Dietrich Thermique est aujourd'hui à l'abri d'une OPA.

Bien cibler les créneaux porteurs

De plus, sur un marché où la concentration bat son plein, ABN Amro pourrait appuyer l'industriel alsacien dans ses ambitions de croissance externe (2). Les cibles potentielles se situent désormais dans le savoir-faire acier et, à terme peut-être, sur le créneau des chaudières murales à condensation.

En France, le marché, avec un total de 800 000 unités (dont 480 000 unités murales), est porté par la croissance de la maison individuelle et la TVA à 5,5 % ; par le succès croissant des solutions fioul et gaz au détriment de l'électrique . Ce phénomène est accentué par le fort taux de renouvellement (75 % des chaudières ont plus de 25 ans).

D'où la confiance de Bertrand Houillon qui table sur une hausse d'activité de 4 % cette année (voir les chiffres clés ci-contre).

(1) Le marché des chaudières fioul est évalué à 232000 unités par an. (2) Après le rachat du suisse Oertli (brûleurs), De Dietrich a élargit sa gamme aux chaudières murales acier, avec le rachat de la branche chaudières de l'allemand Schäfer, en juillet 1999.

Chiffres clés

Chiffre d'affaires : 1999 : 1,423 milliard de francs (-15,4 %).

Résultat net consolidé : 82 millions de francs ( + 6 %).

Prévision de chiffre d'affaires 2000 : plus de 2 milliards de francs.

Part du chiffre d'affaires à l'export : 45 % dont la moitié en Allemagne.

Site industriel : trois en Alsace et un en Allemagne.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Valorisation de l’immobilier d’entreprise par l'externalisation des actifs et autres solutions

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur