Industrie/Négoce

De Dietrich rachète le spécialiste des pompes à chaleur Sofath

L’opération est symptomatique de l’orientation stratégique que prend l’ensemble des industriels du génie climatique. De Dietrich, premier fabricant français de chaudières au sol, vient de racheter le groupe DFM, plus connu sous sa marque de commercialisation de pompes à chaleur Sofath. Celle-ci est aujourd’hui le leader national sur le créneau de la géothermie.

Pierre Sabatier, actuellement président de DFM, conserve la direction générale de l’entité qui, selon l’acheteur, «bénéficiera d’une pleine autonomie, conformément aux modes d’organisation en vigueur au sein du groupe De Dietrich Remeha». Ainsi, Sofath devrait poursuivre son développement selon sa stratégie actuelle, en s’appuyant notamment sur un réseau de concessionnaires et sur son site industriel de Portes-les-Valence.
Rappelons que Pierre Sabatier est également président de l’Association Française pour les Pompes à Chaleur (AFPAC) et a été particulièrement actif ces dernières années pour mettre en place les deux certifications des PAC ; celle concernant les produits (la NFPAC) et celle validant le savoir-faire des installateurs (QualiPAC).

Pour le groupe De Dietrich Remeha, cette opération de croissance externe s’inscrit dans la ligne droite de sa politique visant à se développer fortement sur le segment des énergies renouvelables. Mais jusqu’à présent, l’industriel alsacien ne produisait pas ces propres pompes à chaleur et avait recours au savoir-faire de CIAT.

«Les fabricants importants, notamment dans le chauffage, ont conscience qu’ils doivent proposer des alternatives au fioul», expliquait Pierre Sabatier en mai 2007 au Moniteur (n° 5397 du 04/05/2007 – Page 14). «Dès lors, deux solutions s’offrent à eux : soit ils développent une offre en interne – option toujours longue et coûteuse –, soit ils acquièrent les entreprises qui maîtrisent cette technologie.».
C’est cette dernière stratégie qui a été adoptée très majoritairement ces dernières années : l’allemand Viessmann a pris le contrôle du suisse Satag, le groupe Bosch via sa filiale Buderus a racheté le suédois IVT, et le danois Danfoss a acquis le français Avenir Energie ainsi que le suédois Thermia et le suisse Steinmann.

Thierry Devige-Stewart

Focus

Fiche d’identité de De Dietrich Rehema et de DFM

– De Dietrich Remeha dispose de 4 sites de production (Mertzwiller, Niederbronn et Thann en Alsace et Apeldoorn au Pays-Bas), réalise un chiffre d’affaires de 600 millions € et emploie 2200 personnes.

– Sur DFM réalise un chiffre d’affaires de 32 millions € et emploie 110 personnes. Il compte 40 concessionnaires exclusifs en France, ainsi que de nombreux autres partenaires distributeurs en France et en Europe.
DFM a récemment complété son offre essentiellement géothermique par une gamme de pompes à chaleur air-eau.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X