En direct

- ©

"Dans la cour de récré…" par Paul Chemetov, architecte

Defawe Philippe |  le 16/11/2007  |  ArchitectureGirondeRhôneInternationalFrance entière

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Architecture
Réalisations
Gironde
Rhône
International
France entière
Prix d'architecture
Professionnels
Valider

Le Prix de l’Equerre d’Argent, ce "Goncourt" de l’architecture comme l’écrit Frédéric Edelmann dans le Monde, a été décerné cette année à Nathalie Franck et Yves Ballot pour un groupe scolaire à Bordeaux. Bâtiment existant qu’ils ont réparé en y ajoutant des parties nouvelles. Ils ont transformé une situation ancienne pour en faire un projet nouveau. C’est ce que fait chaque architecte chaque jour, avec courage, laissant à Dieu le soin de créer le monde en sept jours.

En reprenant la liste des Prix précédents, j’y retrouve les noms de Henri Ciriani, Christian Devillers, Roland Simounet, Henri Gaudin (deux fois), Jean Nouvel (deux fois), Yves Lion (deux fois), Christian de Portzamparc (deux fois), Dominique Perrault, Renzo Piano, Valode et Pistre, Pierre-Louis Faloci, Ibos et Vitart, Rem Koolhaas, Marc Mimram, Philippe Gazeau, Herzog et de Meuron, du Besset et Lyon, Robain et Guieysse, Lipsky et Rollet, Franck Hammoutène l’an dernier. Les deux lauréats sont donc en bonne compagnie et le jury du Moniteur n’a récompensé que des architectes qui s’efforcent au quotidien de mériter ce Prix.

Où est donc le problème alors que des pétitions circulent –retenez-moi ou je fais un malheur- qui regrettent que la croix d’honneur n’ait pas été décernée à "l’étoile montante", selon l’Express, de l’architecture française Jean-Christophe Masson et que Rudy Ricciotti n’ait pas été mentionné. Comment être sur le perron de l’Elysée et sur les marches du podium cher Rudy ? Il faudra que tu me l’expliques. Il est vrai que l’ubiquité est à la mode et que Batman et Spiderman régnent sur les écrans télé. "Personne ne nous aide à mettre l’architecture française en valeur pour l’export" auraient déclaré les aigris. Export-import, nous voilà en train de vendre nos bananes dans un accord de troc triangulaire !

Cette année, il y avait sur les treize membres du jury huit architectes dont cinq étrangers : Paolo Amaldi, Benedetta Tagliabue, Finn Geipel, Miguel Loos, William J.R. Curtis, voilà de bons juges pour l’export. Ils ont donc contribué à choisir le projet le plus évident, le plus durable, à l’heure de Kyoto et du Grenelle, loin des architectures jetables et de Disneyland en guise de mémoire patrimoniale épinglant par leur choix nos certitudes cocardières.

Et puisque les pétitionnaires se réclament des fondamentaux de l’architecture, l’envie me prend de relire ce qu’écrit Claude Mollard, dont on sait le rôle au Centre Pompidou comme au Ministère de la Culture. "On constate, en effet, aujourd’hui, une sorte de course vers la nouveauté pour la nouveauté, vers l’innovation pour l’innovation et le triomphe du jeunisme. Une vie d’artiste dure, au bas mot, quarante à cinquante ans. Alors qu’une politique artistique ne dépasse pas cinq à dix ans et une mode, deux ou trois ans. Il faut que celle-ci rapporte tout de suite. Il y a une sorte d’artificialité du marché de l’art qui rentre en concurrence avec les canons de l’art. Il faut réintroduire dans l’art la distance du temps".

Au fait, notre responsabilité est de dix ans sur le second œuvre et trentenaire sur la stabilité et la pérennité du bâtiment. Attendons donc 2017 et les trente ans de l’Equerre d’Argent pour faire le compte des oublié et des éclopés et nous souvenir que Proust n’eut pas le Prix Goncourt et qu’Aragon avec coquetterie posait pour Doisneau qui sous-titrait la photo "Louis Aragon d’aucune Académie".

Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !
Voir aussi le MoniBlog "Equerre d'argent 2007 : le débat"
Lire aussi les autres "points de vue" des lecteurs sur ce débat

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur