En direct

Dans l'Hérault, la voirie fait une place aux animaux
Le ramassage des déchets abandonnés au bord des routes protège la faune aquatique des zones humides du littoral et du bassin de Thau (ici en mai 2021, le long de la RD 613 à Poussan).- © CD34 - YVES DELHOUME

Dans l'Hérault, la voirie fait une place aux animaux

le 01/07/2022  |  HéraultLoi mobilitésCollectivités localesRoutes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Biodiversité
Hérault
Loi mobilités
Collectivités locales
Routes
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Cohabitation -

La direction des mobilités du département sécurise habitat et chemins de traverse pour la faune grâce à son plan Routes et biodiversité.

 

Pour protéger les espèces terrestres, aquatiques et nocturnes qui vivent le long des routes, le département de l'Hérault a [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil