En direct

D’irréductibles maçons bretons construisent un centre commercial géant près de Nice
Le 27 mars, la 11e grue bretonne a été installée sur ce chantier géant de 150 000 m2 de planchers. - © Aerovision06

D’irréductibles maçons bretons construisent un centre commercial géant près de Nice

Jean-Philippe Defawe, bureau du Moniteur de Nantes |  le 14/05/2014  |  Centre commercialERPFormation BTPTransportsIlle-et-Vilaine

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Centre commercial
ERP
Formation BTP
Transports
Ille-et-Vilaine
France
Maine-et-Loire
Alpes-Maritimes
Bâtiment
Valider

Chez Cardinal Edifice, un groupe de BTP implanté à Maure-de-Bretagne, en Ille-et-Vilaine, la phrase du moment est : « Je suis maçon et je vais au boulot en avion. » Pour 70 millions d’euros, l’entreprise familiale réalise le lot « gros œuvre » du Polygone Riviera, le plus gros centre commercial de France, à Cagnes-sur-Mer, près de Nice.

Avec quelque 150.000 m2 de planchers, dont 90.000 m2 de surface commerciale le Polygone Riviera est en effet un chantier hors normes. Présenté par ses promoteurs, Socri et Unibail, comme le plus gros centre commercial de France, ce chantier serait, avec ses 11 grues, le deuxième plus grand de France, après celui du Pentagone à Balard pour le ministère de la Défense.

« Tout a été très vite. On a été appelé fin avril et on a traité le 6 juin dernier », se souvient Yves Cardinal, P-DG de Cardinal Edifice. L’entreprise a été retenue après consultation par le groupe d’ingénierie nantais Nox, qui a ouvert il y a deux ans une agence à Sophia-Antipolis et avec qui le maçon breton avait déjà réalisé le centre commercial Atoll, à Angers. Après deux réunions de six heures où l’entreprise a présenté « un dossier très travaillé avec sa méthodologie et un bordereau précis », Yves Cardinal a rencontré Henri Chambon, P-DG de Socri SA. A la sortie, une première tranche de 35 millions d’euros HT, complétée d’une seconde quelques mois après, ce qui porte le marché du gros œuvre à 70 millions d’euros HT sur un coût total de travaux de 160 millions HT.

La séance quotidienne d’échauffement des maçons bretons a surpris les autres intervenants du chantier qui les ont rapidement surnommés « les irréductibles bretons ».
La séance quotidienne d’échauffement des maçons bretons a surpris les autres intervenants du chantier qui les ont rapidement surnommés « les irréductibles bretons ». - © AcroVideoPhot 2013a@hardphot.com

Face à lui se trouvaient pourtant trois acteurs de poids : Vinci, Eiffage et Cari. « Je pense qu’ils étaient tous persuadés qu’il n’y avait qu’eux capables de le faire. On se fait tous piéger à ce jeu-là », avoue-t-il.
Pour une PME qui réalise entre 120 et 130 millions de chiffre d’affaires, un chantier comme celui-là peut être déstabilisant. « Bien au contraire, répond Yves Cardinal, ça nous a donné de l’air. A Rennes, nous avons du mal à vendre à notre prix de revient. Ce n’est pas le cas ici, même avec le surcoût du grand déplacement. » Cent cinquante semi-remorques ont acheminé le matériel sur place et une centaine de compagnons bretons partent travailler en avion le mardi et reviennent dix jours plus tard. Plusieurs devraient rester dans la région car Cardinal Edifice va y ouvrir une agence dans les semaines qui viennent.

Le chantier filmé par un drone du Groupe Nox

Présentation du chantier par Cardinal Edifice

Commentaires

D’irréductibles maçons bretons construisent un centre commercial géant près de Nice

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

Traité de charpente et couverture

Traité de charpente et couverture

Date de parution : 06/2020

Voir

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur