En direct

Cure de jouvence pour le concours des entrées de ville
Sites et Cités remarquables et Patrimoine Environnement lancent la 16ème édition du concours des entrées de ville. - © Sites & Cités remarquables - Patrimoine Environnement

Cure de jouvence pour le concours des entrées de ville

Laurent Miguet |  le 03/11/2020  |  PatrimoineFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Patrimoine
France
Valider

Deux innovations marquent la 16ème édition du concours national de « Reconquête des entrées de ville, de bourg, de territoire et de leurs franges ». Lancés le 29 octobre, les prix 2021 distingueront les collectivités de plus ou de moins de 2000 habitants ; les candidats qualifieront  leur dossier dans trois types d’infrastructure : ferroviaire, terrestre ou fluviale. Une autre initiative de l'un des initiateurs de la compétition dresse un pont entre les  entrées et les centres anciens des villes moyennes.

Après une année de latence, le concours des entrées de ville reprend le rythme biennal introduit en 2016 par ses deux co-organisateurs : Sites et cités remarquables et Patrimoine Environnement. Le double parrainage des ministères de la Culture et de l’Ecologie continue à singulariser l’événement qui s’est construit en réaction contre les deux types de ravage issus de l’aménagement périurbain à l’ère du tout-automobile : destruction du patrimoine paysager et gaspillage des ressources foncières.

Nouvel élan

Signe du nouvel élan du concours, une plaquette détaille ses objectifs et le contenu des dossiers de candidatures à envoyer avant le 5 avril en format papier au siège de Sites & cités remarquables, ou en format numérique à edv@associations-patrimoine.org. A l’occasion du colloque de lancement de la manifestation le 29 octobre, les deux associations partenaires ont également produit un fascicule d’analyse des dossiers primés et mentionnés dans les deux dernières éditions.

Aux logos des deux ministères partenaires qui cosignent le document, les initiateurs ont ajouté ceux de quatre autres organismes qui renforcent leur crédibilité : la fédération nationale des agences d’urbanisme, l’office professionnel de qualification des urbanistes, les parcs naturels régionaux de France et la fédération nationale des conseils d’architecture, d’urbanisme et de l’environnement.

Restaurations idéales

Le rajeunissement du concours national coïncide avec une nouvelle initiative de Sites & cités remarquables, centrée cette-fois ci sur les centres anciens des villes moyennes : l'association dévoilera après juin 2021 les 20 sites de patrimoines remarquables (SPR) lauréat de son appel à « 20 projets pour 2020 », ciblé sur les 222 communes soutenues par l’Etat dans le cadre d’Action cœur de ville.

Grâce à une dotation d’1 million d’euros apportée par la Banque des territoires, les 20 lauréats bénéficieront de deux coups de pouce, d’une part pour abonder le financement des études thermiques de leur SPR, d’autre part pour contribuer à la réhabilitation de deux immeubles à vocation résidentielle et tertiaire.

« L’initiative vise à favoriser des restaurations idéales, tant sur le plan thermique que patrimonial », décrypte Marion De Lajartre, chargée de l’urbanisme patrimonial et du développement durable à Sites & Cités remarquables.

Commentaires

Cure de jouvence pour le concours des entrées de ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil