Crise énergétique : extinction des feux à 22h à Paris

Anne Hidalgo a présenté ce mardi 13 septembre, le "plan d'urgence pour la sobriété" de Paris, destiné à abaisser encore la consommation énergétique de 10% et réduire la facture énergétique de la capitale.

Partager
Crise énergétique : extinction des feux à 22h à Paris
Les grands monuments parisiens, les musées municipaux et les mairies d'arrondissement cesseront d'être éclairés à 22h00 à partir du 23 septembre.

L'Hôtel de Ville de Paris, la tour Saint-Jacques, les musées municipaux et les mairies d'arrondissement cesseront d'être éclairés à 22h00 à partir du 23 septembre en raison de la crise énergétique, a annoncé mardi 13 septembre la maire de la capitale Anne Hidalgo.

Pour Paris, ville au budget de 8 milliards d'euros qui payait jusqu'ici 54 millions d'euros son gaz et son électricité annuels, cette conjoncture entraîne un surcoût potentiel de 35 millions, a indiqué Mme Hidalgo.

L'élue socialiste, qui refuse en revanche la fin de l'éclairage des rues pour une raison "de sécurité", va demander à l'Etat de "faire la même chose" pour les monuments nationaux, et aux propriétaires de monuments privés de prendre des mesures "pour aller dans le même sens".

Parmi les monuments les plus imposants de la capitale, l'Hôtel de Ville était jusqu'ici éclairé jusqu'à 1h00 du matin, comme la tour Eiffel qui s'éteindra désormais au départ du dernier visiteur, soit 23h45, a confirmé Anne Hidalgo.

Quant aux ponts de la capitale, la fin de l'illumination ornementale pourra se faire si elle est compatible avec les impératifs de sécurité pour la navigation fluviale, a précisé l'adjoint à la transition écologique Dan Lert.

Baisser le chauffage

La température dans les bâtiments de la Ville va être abaissée d'un degré en journée, de 19 à 18°C, "hors Ehpad et crèches", et à 12°C le soir et le week-end, soit "toutes les périodes où ces bâtiments sont inoccupés", a également annoncé Mme Hidalgo.

La mairie veut décaler le début du chauffage de ses bâtiments, à la fois le matin, "de 30 minutes", et dans le temps "pour s'approcher de la période hivernale", a également annoncé l'édile. Ce décalage sera annulé en cas de températures très froides en novembre, a-t-elle rassuré.

La température de la quarantaine de piscines parisiennes va être également diminuée d'un degré, à la fois "à l'extérieur de l'eau et dans le bassin", a-t-elle indiqué. Elle est aujourd'hui fixée à 27°C pour l'air et 26° dans l'eau.

Par ailleurs, les objectifs de rénovation énergétique ne sont pas oubliés. Alors que les copropriétés privées représentent 40% de la consommation parisienne, contre 4% pour les services municipaux, l'adjoint (EELV) à la transition écologique Dan Lert a rappelé les moyens alloués pour "tripler, par rapport à l'ancienne mandature, le nombre de logements privés rénovés d'ici la fin du mandat" en 2026. La mairie veut atteindre 40 000 logements rénovés par an à l'horizon 2030.

Quant aux logements sociaux, près de 60 000 d'entre eux ont déjà été rénovés, pour un gain énergétique moyen de 54%, soit une économie annuelle de 400 euros par famille, fait valoir la mairie.

Objectif -10%

L'objectif de ce "plan d'urgence pour la sobriété" est de "faire baisser encore la consommation de 10%" de la Ville, soit l'équivalent de la "consommation d'énergie de 226 écoles", a expliqué Anne Hidalgo, soulignant dans son bilan que la majorité de gauche avait depuis 2007 "investi un milliard d'euros dans l'efficacité énergétique stricto sensu".

Ces mesures "permettent de sécuriser 80%" de cet objectif" et "d'amortir de 10 millions d'euros" l'augmentation des prix de l'énergie, a souligné son premier adjoint Emmanuel Grégoire.

Face à cette crise et au réchauffement climatique, "nous devons accélérer la transition énergétique", a insisté Anne Hidalgo qui demande la mobilisation de tous les acteurs, "privés comme publics", et va prier les gros consommateurs de la capitale (immeubles de bureaux, hôtels, supermarchés, grands magasins, etc...) de baisser eux aussi leur consommation d’au moins 10%.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil