En direct

Crise du polyuréthane : « Pas de retour à la normale avant la fin de l’année », Philippe Driat, délégué général de la CSFE
Philippe Driat, président de la Chambre syndicale française de l'étanchéité (CSFE). - © © CSFE.

Crise du polyuréthane : « Pas de retour à la normale avant la fin de l’année », Philippe Driat, délégué général de la CSFE

Propos recueillis par Augustin Flepp |  le 14/06/2017  |  RhôneSecond œuvreVeille juridiqueEtanchéité

Alors que la pénurie des panneaux isolants en polyuréthane parasite les chantiers, la Chambre Syndicale Française des Etancheurs (CSFE) a organisé une assemblée générale le vendredi 9 juin à Lyon, réunissant 250 professionnels, distributeurs, fabricants et entrepreneurs de l’isolation et de l’étanchéité. Philippe Driat, délégué générale de la CSFE, dresse un premier bilan pour Le Moniteur.

Dans quel climat s’est déroulée l’assemblée générale qui a réuni l’ensemble la filière professionnelle du polyuréthane en isolation et étanchéité ?

Nous avions quelques craintes au vu du contexte actuel, avec la crise du polyuréthane (PU). Mais au final, la journée s’est très bien passée, il n’y a pas eu d’invectives, même si chacun a fait part de ses difficultés en défendant son pré carré. Nous avons l’habitude de travailler ensemble fabricants, distributeurs et entreprises. Nous avons pu échanger dans de bonnes conditions.

Entre les fabricants, entreprises générales et distributeurs, lequel de ses trois présente la situation la plus inconfortable ?

C’est l’entreprise générale, sans aucun doute. Le prix à la livraison lui est imposé et donc elle n’a pas pu tenir compte du surcoût engendré par la pénurie des panneaux isolants en PU. Dans le marché des copropriétés, les entrepreneurs peuvent difficilement renégocier les travaux, puisqu’ils sont votés à l’occasion d’une assemblée générale.

Concernant les logements en marchés publics, les entreprises n’ont pas spécialement envie d’entreprendre des démarches judiciaires (théorie de l’imprévision). Chacun discute avec ses clients. Il est évident que cette hausse du prix des panneaux représente au [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Crise du polyuréthane : « Pas de retour à la normale avant la fin de l’année », Philippe Driat, délégué général de la CSFE

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX