En direct

Crime et bâtiment

Réalisée par Barbara Kiraly |  le 07/08/2015

Série d’été -

Les tueurs en série auraient-ils une attirance particulière pour les chantiers ? Certains en ont fait une scène de crime, primaire (lieu du meurtre) ou secondaire (endroit où ils se sont délestés du cadavre)… Avec le vague espoir que les remblais suffiraient à ensevelir le corps. A l’exemple du tueur de l’A 26, qui a abandonné l’une de ses victimes sur le chantier de l’autoroute. D’autres se sont servis du matériel comme arme, telle la fourgonnette de l’affaire Leconte. Mais que doit faire une entreprise de BTP lorsque l’un de ses salariés s’avère être un tueur en série (lire ci-contre) ? Coopérer avec la justice, bien sûr, mais aussi s’employer à contenir la rumeur, afin de limiter l’impact sur l’activité.

Episode 1 Francis Heaulme

Le manœuvre était un tueur en série

Episode 2 Scènes de crime

La malédiction des maisons de l’horreur

Episode 3 Autoroute A 26

Sous le chantier, un cadavre

Episode 4 Affaire Leconte

Une fourgonnette comme arme du crime

Commentaires

Crime et bâtiment

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX