En direct

Creusen Les travaux du viaduc à la Dauge ont démarré

jean-pierre reillac |  le 02/07/1999  |  France Collectivités localesTravailCreuseEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Collectivités locales
Travail
Creuse
Europe
International
Allier
Valider

Les travaux du viaduc à la Dauge permettant à la RN145 (route Centre-Europe-Atlantique) d'enjamber la Creuse viennent de démarrer. C'est l'infrastructure la plus importante de la mise à 2x2 voies de cet axe entre Guéret et Montluçon, sur lequel les opérations lourdes sont réalisées en priorité. La déviation de Feuyas (10 km jusqu'à l'échangeur de Pierre-Blanche, réalisé en 1998) va être mise en service cet été.

Le marché de la déviation de Gouzon (62 millions de francs) vient d'être attribué à Setec et Colas d'une part, TTPM d'Aubusson de l'autre. Une tranche de 14,6 millions va démarrer en juillet pour aménager les échangeurs et les voies locales. Cette stratégie de traitement prioritaire du trafic local en attendant de doubler la RN145, se retrouve sur l'échangeur « centre » de Guéret. Le chantier, qui a débuté en mars, met en place les deux giratoires de part et d'autre et la voie parallèle qui va jusqu'à l'échangeur « est », en place depuis 1988, près duquel les collectivités locales veulent implanter une « vitrine de la Creuse ». L'échangeur « centre » est un investissement de 17 millions de francs.

Un chantier de 75 millions de francs. Mais le chantier phare de la route Centre-Europe-Atlantique est le viaduc sur la Creuse : un ouvrage de 35 millions de francs dans un chantier de 75 millions. Long de 205 m, il va surplomber la rivière de 20 m. Conçu par le cabinet d'architectes lyonnais Berlottier, il comporte deux parties à deux voies, séparées de 1 m, avec un tablier à ossature mixte reposant sur quatre piles en béton armé et deux culées aux extrémités. Il nécessite 800 t de charpente métallique, autant en acier pour le béton armé et 10 000 t de béton. Les piles, dont les premières sont coulées, soutiendront cinq travées de 32,50 m à 54 m.

Entreprises : groupement Charier TP-Setec (terrassement 200 000 m3) ; Dalla Vera (béton armé 4 000 m3 et acier béton armé 760 t) ; Baudin Châteauneuf (charpente métallique 800 t) ; Poulain (terrassement de l'ouvrage). j.-p. r. Contact : maître d'ouvrage, DDE de la Creuse, M. Palette, 1 place Varillas, BP 189, 23011 Guéret ; tél. : 05.55.51.69.00.

PHOTO : Les premières piles du viaduc sont coulées. L'ouvrage nécessitera deux ans de travaux.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil