En direct

CRETEIL Le projet de prolongement de la ligne 8 prend forme

francis gouge |  le 26/01/2001  |  TransportsCollectivités localesArchitectureAménagementVal-de-Marne

En 2006, les quartiers sud pourraient être desservis par le métro

La ligne de métro no 8, qui relie actuellement Balard (XVe arrondissement) à Créteil-Préfecture, va être prolongée jusqu'aux quartiers sud, récemment urbanisés de la ville préfecture du Val- de-Marne. Cette extension desservira également le parc municipal des sports Dominique-Duvauchelle, la zone d'activités Europarc et les quartiers nord de Valenton.

Aujourd'hui, la ligne se développe sur 22,1 km et comprend 37 stations.

Une enveloppe 400 millions de francs

Elle sera allongée de 1 800 m, 500 m étant réservés aux voies de garage et aux ateliers de maintenance. Le prolongement sera réalisé au niveau du sol et empruntera le terre-plein central existant de la RD1. En bout de ligne, la station Parc des sports sera située à l'angle de la RD1 (boulevard Bernard-Halpern) et de la route de la Pompadour (ancienne RD60). Composée d'un bâtiment voyageurs sur deux niveaux, de deux quais et de trois voies, elle devrait accueillir 13 500 voyageurs par jour. Un accès direct est prévu avec la station de la future liaison en site propre qui reliera Villejuif, Bonneuil et Sucy.

Le projet intègre des opérations de voirie qui seront réalisées sous la maîtrise d'ouvrage du conseil général du Val-de-Marne, afin de restituer deux continuités routières interrompues par le prolongement du métro. Il s'agira d'un ouvrage de franchissement permettant à la chaussée ouest de la RD1 de passer au-dessus de la ligne de métro et d'une nouvelle voie contournant les installations du métro par le sud, afin de rétablir la liaison ouest-est actuelle interrompue au niveau de la route de la Pompadour.

L'opération est inscrite au contrat de plan Etat-région 2000-2006 à hauteur de 400 millions de francs (61 millions d'euros). L'Etat et le conseil régional apporteront 340 millions de francs (52 millions d'euros) ; le département et la ville, 30 millions de francs chacun.

Des terrains cédés au franc symbolique

Cette dernière consent un effort supplémentaire en cédant pour le franc symbolique les terrains nécessaires. Deux aires de sport et des courts de tennis dans le parc municipal des sports seront utilisés pour permettre la construction d'un parking de 250 places.

Le schéma de principe devrait être approuvé par le Syndicat des transports d'Ile-de-France en avril prochain. Les travaux pourraient commencer en mai 2003 pour s'achever fin 2005 et la mise en service pourrait avoir lieu début 2006.

TRACE :

En bout de ligne, la station Parc des sports devrait voir un trafic de 13 500 voyageurs par jour.

Commentaires

CRETEIL Le projet de prolongement de la ligne 8 prend forme

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur