En direct

Création du titre professionnel de monteur en construction bois

le 02/12/2011

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
Qualifications professionnelles -

Arrêté du 5 avril 2011 - Ministère du travail, de l’emploi et de la santé - JO du 27 avril 2011 - NOR : ETSD1110895A

Le ministre du travail, de l’emploi et de la santé,

Vu le code de l’éducation, et notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;

Vu l’arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi ;

Vu le référentiel d’emploi, d’activités et de compétences du titre professionnel de monteur en construction bois ;

Vu le référentiel de certification du titre professionnel de monteur en construction bois ;

Vu l’avis de la commission professionnelle consultative bâtiment et travaux publics du 29 juin 2010,

Arrête :

Article 1

Le titre professionnel de monteur en construction bois est créé pour une durée de cinq ans à compter de la publication du présent arrêté.

Il est classé au niveau V de la nomenclature des niveaux de formation telle que définie à l’article R. 335-13 du code de l’éducation et dans le domaine d’activité 234 s (code NSF).

Article 2

Le titre professionnel de monteur en construction bois est composé des quatre unités constitutives dont la liste suit :

1. Lever et poser des ouvrages de structure bois.

2. Réaliser la couverture de combles à deux versants en petits éléments.

3. Installer des menuiseries extérieures et des bardages.

4. Réaliser l’isolation, l’habillage et les partitions intérieures.

Elles peuvent être sanctionnées par des certificats de compétences professionnelles (CCP) dans les conditions prévues par l’arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l’emploi.

Article 3

L’annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l’inscription du titre professionnel au Répertoire national des certifications professionnelles.

Article 4

Chargé de l’exécution...

Fait le 5 avril 2011.

Annexe

Informations requises pour l’inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles

Intitulé :

Titre professionnel : monteur en construction bois.

Niveau : V.

Code NSF : 234 s.

Résumé du référentiel d’emploi

Le monteur en construction bois participe au montage et au levage de la structure bois (murs, planchers et charpentes), au clos-couvert (couverture, menuiseries extérieures et bardage), à l’isolation en assurant l’étanchéité à l’air et à la pose des aménagements intérieurs (habillage des murs et des plafonds, cloisons, portes intérieures, escaliers). Il est amené à fabriquer sur le chantier des éléments de structure simples à l’aide de matériel électroportatif.

Le monteur en constructions bois intervient sur des chantiers de constructions neuves ou en rénovation, en habitat individuel ou collectif, et sur des bâtiments ­publics.

L’emploi s’exerce toujours en équipe et implique des déplacements sur des chantiers de pose qui durent plusieurs jours.

Les conditions de travail varient selon la nature des travaux. La pose des aménagements intérieurs s’effectue en milieu fermé alors que la pose de la structure et la couverture s’effectue à l’extérieur, en hauteur et par tous temps. Les horaires de travail peuvent être adaptés en fonction des conditions climatiques et/ou de l’éloignement du chantier.

Les stations de travail sont de tous types (debout, accroupie, à genoux) et peuvent entraîner le port de charges lourdes et encombrantes à l’aide de matériels appropriés.

Le monteur réalise l’ensemble des activités dans le respect des consignes de sécurité et de prévention de la santé. Compte tenu des délais de livraison impartis et des contraintes liées aux conditions climatiques, il doit s’adapter à des horaires de travail variables.

Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification

1. Lever et poser des ouvrages de structure bois

Préparer un chantier de structure bois.

Assembler, lever et régler des éléments de structure bois.

Ajuster et poser des pièces de structure bois.

Réaliser des scellements et fixer des organes de liaisons.

2. Réaliser la couverture de combles à deux versants en petits éléments

Préparer un chantier de couverture sur un pavillon neuf.

Poser des tuiles mécaniques sur un comble à deux versants.

Poser des tuiles plates sur un comble à deux versants.

Poser des ardoises naturelles sur un comble à deux versants.

3. Installer des menuiseries extérieures et des bardages

Installer des fenêtres et des portes extérieures en applique, en feuillure et en tunnel.

Poser des bardages extérieurs.

4. Réaliser l’isolation, l’habillage et les partitions intérieurs

Réaliser l’isolation thermique de l’enveloppe d’une construction.

Intégrer des réseaux techniques dans les parois d’une construction.

Réaliser l’habillage intérieur de l’enveloppe d’une construction.

Poser des cloisons de ­distribution.

Secteurs d’activités ou types d’emploi accessibles par le détenteur du titre

Entreprises de construction bois.

Entreprises de charpente.

Entreprises de menuiserie.

Entreprises de couverture.

Constructeurs de maisons ­individuelles.

Sociétés d’intérim.

Entreprises de fabrication industrielle d’éléments de structure bois.

Code ROME :

F1501 - Montage de structures et de charpentes bois.

Réglementation de l’activité :

Néant.

Autorité responsable de la certification :

Ministère chargé de l’emploi.

Bases légales et réglementaires :

Code de l’éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-2 ;

Arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l’emploi ;

Arrêté du 8 décembre 2008 modifié relatif au règlement général des sessions de validation conduisant au titre professionnel du ministère chargé de l’emploi.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur