Création d’entreprise : « Je ne changerais pour rien au monde »
Victor Coevoet, plombier-chauffagiste, Meilhaud (Puy-de-Dôme)

Création d’entreprise : « Je ne changerais pour rien au monde »

Laurent Duguet |  le 03/12/2019  |  100 % eau et énergie Moi, artisan Artisan plombierArtisan chauffagistePuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % eau et énergie
Moi, artisan
Artisan plombier
Artisan chauffagiste
Puy-de-Dôme
Valider

Créer son entreprise est un des grands projets d'une vie, une aventure souvent semée d'embûches, une expérience forte pour toutes celles et tous ceux qui se lancent. Le Moniteur des Artisans donne la parole à Victor Coevoet, plombier-chauffagiste à Meilhaud dans le Puy-de-Dôme, qui nous raconte son chemin et sa réussite.

« J'ai créé mon entreprise en mars 2019. L'idée était de me mettre à mon compte après deux CAP et plusieurs années d'activité salariée. En tant que demandeur d'emploi, j'ai bénéficié de l'Acre* et de l'Arce**. Je me suis installé dans un secteur de montagne et de hautes vallées, avec une forte demande mais peu d'entreprises de plomberie-chauffage.

Entre l'idée du projet et la création, il s'est passé un mois. Le statut de micro-entrepreneur m'a permis de vérifier la viabilité du projet. Après mon stage obligatoire à la chambre des métiers et de l'artisanat, j'ai adhéré à la FFB, qui est de bon conseil. La fédération m'a orienté vers les formations financées par le Fafcea*** : Qualipac, Qualigaz, Chauffage+.

J'ai investi dans un analyseur de combustion, une cintreuse électrique, un marteau-piqueur et des consommables. Pour me faire connaître, j'ai laissé des cartes de visite, mais c'est le premier chantier qui m'a offert un bouche-à-oreille efficace. Mes clients sont essentiellement des particuliers, les trois quarts en activité chauffage, le reste en plomberie. Je dresserai un bilan à la fin de l'hiver, mais je ne changerais pour rien au monde ! »

*Acre : Aide aux créateurs et repreneurs d'entreprise, dispositif permettant une exonération de charges sociales durant douze mois et ouvrant droit à une aide financière.
**Arce : Aide à la reprise ou à la création d'entreprise, dispositif ouvrant droit au versement en capital de l'allocation chômage.
*** Fafcea : Fonds d'assurance formation des chefs d'entreprise artisanale.

Commentaires

Création d’entreprise : « Je ne changerais pour rien au monde »

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Propriétés et caractéristiques des matériaux de construction

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur