En direct

Covid-19 : l’OPPBTP réactualise son guide pour le reconfinement
Chaque fois que nécessaire, les acteurs du BTP doivent pouvoir se rendre sur chantier, dans le respect des gestes barrière et munis d’une autorisation de déplacement. - © goir/Adobe Stock

Covid-19 : l’OPPBTP réactualise son guide pour le reconfinement

Caroline Gitton |  le 03/11/2020  |  France ReconfinementPréventionArtisansGuide OPPBTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Reconfinement
Vie du BTP
Prévention
Artisans
Guide OPPBTP
OPPBTP
Valider

La nouvelle version du guide de préconisations de sécurité sanitaire du BTP prévoit notamment des adaptations au port du masque en lieux clos, le télétravail total dès que possible, et insiste sur la nécessité de maintenir un niveau d’encadrement sur les chantiers au moins équivalent à celui qui s’impose en dehors du contexte d’épidémie.

A peine mis à jour à l’occasion de la mise en place du couvre-feu, le « guide de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction-Covid-19 » vient d’être à nouveau modifié par l’OPPBTP à l’occasion du deuxième confinement. L’organisme prend en effet acte de la publication, le 29 octobre, du nouveau « protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 », ainsi que des recommandations du Haut Conseil de santé publique.

Le guide rappelle ainsi le principe du télétravail généralisé pour les postes qui le permettent, la suspension des évènements festifs dans le cadre professionnel ou encore la possibilité, pour les entreprises, de proposer à leurs salariés de se soumettre à des actions de dépistage au moyen de tests antigéniques à l’exclusion -du moins à ce stade-, de tests sérologiques.

Maintien du même niveau d’encadrement

« Le maintien de l’activité des chantiers doit se faire avec un niveau d’encadrement au moins égal à celui nécessaire hors pandémie, afin d’assurer en particulier un haut niveau de sécurité des personnels, prévient l’OPPBTP. Chaque fois que nécessaire, l’ensemble des acteurs des opérations de construction doivent pouvoir se rendre sur chantier, dans le respect des gestes barrières et munis d’une autorisation de déplacement fournie par leur employeur. » L'organisation du travail doit permettre de réduire les déplacements domicile-travail et d’aménager le temps de présence en entreprise de manière à diminuer les interactions sociales, ainsi que limiter l’affluence aux heures de pointe.

Possibles adaptations au port du masque en lieux clos

Concernant le port du masque en lieux clos, des adaptations au principe pourront être organisées par les entreprises pour répondre aux spécificités de certaines activités ou secteurs professionnels. A condition de mener, au préalable, une analyse des risques de transmission du SARS-CoV-2 et des mesures de prévention à mettre en œuvre. Ces adaptations doivent faire l’objet d’échanges avec les salariés ou leurs représentants, mais aussi de suivre régulièrement l’application des mesures décidées au sein de l’entreprise et des collectifs de travail.

Aménagement des espaces de pause


Il incombe en outre à l’employeur d’aménager les espaces de restauration et de pause afin de respecter la distance d’un mètre autour de chaque personne : places en quinconce, écrans de séparation, pas plus de six convives par table... Pour mémoire, les évènements festifs au travail sont suspendus jusqu’à nouvel ordre.


« L’employeur doit informer ses salariés de l’existence de la nouvelle application « TousAntiCovid » et de l’intérêt de son activation pendant les horaires de travail », rappelle aussi le document. De nouvelles affiches précisant les bonnes pratiques à adopter afin de se protéger et de protéger les autres, dans la sphère privée comme au travail, sont enfin disponible sur le site de l’OPPBTP preventionbtp.fr. Les entreprises pourront également y trouver une synthèse récapitulative de la nouvelle version du guide.

Commentaires

Covid-19 : l’OPPBTP réactualise son guide pour le reconfinement

Votre e-mail ne sera pas publié

Pat

03/11/2020 19h:33

Bonjour Vous pouvez écrire tous ce que vous voulez personne ne porte le masque sur les chantiers, aucune règles n'est respectés, même le coordinateur de sécurité on le voit jamais je bosse tous les jours sur les chantiers et je suis le seul à porter un masque, la plus part des ouvriers s'en foute et même nont pas de masques dans les camions

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil