En direct

Covid-19 : en Paca, les entreprises sont dans l’expectative
En Paca, les consignes données par les autorités manquent de clarté pour le secteur du BTP, les entreprises naviguent à vue. - © Alexey Novikov - stock.adobe.com

Covid-19 : en Paca, les entreprises sont dans l’expectative

Christiane Wanaverbecq (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 18/03/2020  |  Provence-Alpes-Côte d'AzurCoronavirusIcadeEiffage constructionGCC

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Provence-Alpes-Côte d'Azur
Coronavirus
Icade
Eiffage construction
GCC
Valider

Sommaire du dossier

  1. « Nous demandons la suspension des délais d’instruction des procédures d’urbanisme », Olivier Pavy, AMF
  2. Contournement autoroutier de Strasbourg: 800 salariés au repos forcé
  3. Coronavirus: entre chantiers et santé, le CHU de Bordeaux s’organise
  4. Nouvelle-Aquitaine: un plan d’urgence économique de 50 millions d’euros
  5. Chantiers des régions: un traitement au cas par cas
  6. A Toulouse, Tisséo a stoppé les chantiers du métro et du téléphérique
  7. La FFB Grand Paris recommande à nouveau de stopper les chantiers
  8. L’agglomération du Grand Avignon ferme le chantier de restauration de l’opéra
  9. Coronavirus : Blois suspend sa passerelle sur la Loire
  10. Dans l’Ouest, les chantiers devraient rester fermés toute la semaine
  11. Le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers
  12. Contre l’avis du gouvernement les chantiers s’arrêtent dans les Pays de la Loire
  13. Arrêts de chantier : Vinci décide au cas par cas
  14. En Bretagne, la FFB recommande l’arrêt des chantiers
  15. Coronavirus: dans les Hauts-de-France, les entreprises générales ferment leurs chantiers
  16. Dans le Rhône, les chantiers se mettent en pause
  17. Covid-19 : en Paca, les entreprises sont dans l’expectative
  18. Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine: souplesse, attente et incertitudes
  19. Coronavirus: priorité à la sécurité pour les entreprises en Occitanie
  20. Bordeaux Métropole prend des mesures pour les chantiers
  21. Coronavirus: les maîtres d’ouvrage d’Occitanie s’adaptent
  22. La Capeb appelle à l'arrêt des chantiers, sauf exceptions
  23. Chantiers : comment continuer, comment arrêter ?

Faute de messages clairs, les entreprises du BTP naviguent à vue en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Mais une grande majorité a choisi de fermer ses chantiers.

Mardi 16 mars au matin, sur le Prado à Marseille, des ouvriers s’activaient encore sur le chantier de transformation d’un immeuble de bureaux en résidence. A midi, il était à l’arrêt. Intervenant comme entreprise générale pour le compte d’Icade, Eiffage Construction Provence a décidé de retirer ses ouvriers de ce chantier tout comme de ceux réalisés dans son périmètre d’intervention : d’Aix-en-Provence à Marseille en passant par Avignon.

Loïc Briard, directeur régional de GCC Méditerranée, a pris la même décision. « Le message, lundi soir, du président de la République, était tout sauf clair. Nous avons longtemps tourné autour du pot. Puis avons décidé de nous organiser pour arrêter nos chantiers. De toute manière, il était devenu difficile de travailler dans de bonnes conditions. Ce matin, les approvisionnements n’étaient plus garantis. Lafarge venait de nous annoncer la fermeture de ses centrales à béton. Et, de nombreux sous-traitants n’étaient pas présents. De plus, la co-activité sur les chantiers nous empêche d’appliquer correctement les consignes de sécurité », témoigne-t-il.

Situation risquée

Compte-tenu d’une situation « risquée », GCC, comme d’autres, a pris le parti de protéger ses salariés, mettant en place le télétravail quand « c’est utile », les incitant à solder leurs congés avant de prendre des mesures de chômage partiel. Une démarche suivie. Parmi les 32 membres du bureau élargi de la fédération du bâtiment et des travaux publics des Bouches-du-Rhône, près de 80 % ont fermé les chantiers en cours.

Dans de nombreux cas, la suspension des interventions des entreprises a été décidée en concertation avec les maîtres d’ouvrage. Tous ne se sont pas engagés, laissant l’entreprise prendre seule la responsabilité de la décision.

Ce que regrette Christian Pons, le président de la fédération du bâtiment et des travaux publics de Vaucluse (FBTP 84). Entendant l’inquiétude d’entreprises « déboussolées », il a pris l’initiative d’écrire aux principaux maîtres d’ouvrage publics du Vaucluse.

Faisant appel « à leur sens des responsabilités pour ne pas dégrader la santé » des entreprises, il leur a demandé de "ne pas appliquer des pénalités de retard". De son côté, Isabelle Lonchampt, présidente de la FBTP 13, a échangé mardi 17 mars dans l’après-midi par téléphone avec le préfet Pierre Dartout. Elle a obtenu « la garantie qu’il veillera à ce que les collectivités et autres maîtres d’ouvrage publics paient leurs factures sur la base des situations de travaux ».

Assurer la sécurité

Quant à la décision d’arrêter ou pas les chantiers, les fédérations du BTP se gardent de prendre position. Toutefois, compte-tenu des problèmes d’approvisionnement, ainsi que de la difficulté à maintenir un état sanitaire correct des installations de chantier par manque de personnel ou de sous-traitant, les Fédérations du BTP du Vaucluse et celle du Var ont recommandé de cesser toute activité sur les chantiers où la sécurité du personnel n’est pas assurée.

Sur le même sujet Le secteur de la construction demande un arrêt temporaire des chantiers

A titre personnel, Christian Pons, président de la FBTP 84 et dirigeant de l’entreprise spécialisée dans la restauration de monuments historiques Girard, a décidé de fermer ses chantiers. Il suit ainsi les directives de sa maison-mère Vinci. Une autre adhérente de la FBTP 84, Emile Feral, présidente du groupe Isotec, a arrêté les opérations de désamiantage. « Les laboratoires qui font les prélèvements n’envoient plus de personnel sur ses chantiers. Et en l’absence de ces données, elle ne peut pas travailler », rapporte le président de la FBTP 84. Toujours dans le Vaucluse, une entreprise de serrurerie a cessé son activité suite à la demande de retrait des salariés.

Risque d’agitation sociale

Par ailleurs, dans l’est du Var, des entreprises ont dû fermer leur chantier suite à la demande des forces de l’ordre. Dans ce même département, Jean-Jacques Castillon, président de la FBTP 83, a décidé, lui, de fermer son entreprise à partir du 17 mars et pendant la durée des 15 jours de confinement. « Outre les aspects économiques et logistiques, le risque d’agitation sociale au sein de l’entreprise a pesé sur cette décision. Je ne veux prendre aucun risque pour mes salariés et pour mon statut de dirigeant », a-t-il expliqué dans le courrier qu’il a adressé ce mardi 17 mars aux adhérents de la FBTP 83.

Ces exemples montrent la complexité d’une situation où les entreprises naviguent à vue. A cela s’ajoutent les inquiétudes liées aux conditions de la reprise après une longue période d’inactivité et la problématique de la garde des chantiers. « Les entreprises ont en effet la garde de leurs ouvrages jusqu’à la livraison. Mais dans le contexte actuel, qui va s’en charger et en assumer la responsabilité ? », s’interroge Christian Pons.

Commentaires

Covid-19 : en Paca, les entreprises sont dans l’expectative

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur