En direct

Coûts comparés de 4 maisons à énergie positive
4 maisons à énergie positive - ©

Coûts comparés de 4 maisons à énergie positive

Pascal Poggi et Antoine Hudin |  le 29/01/2014  |  EnvironnementGardLoire-AtlantiqueVal-d'OiseEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Environnement
Gard
Loire-Atlantique
Val-d'Oise
Europe
Santé
Technique
Valider

Le concept très contraignant de maison à énergie positive n’empêche pas la diversité dans les techniques constructives, comme dans les prix constatés... Nous présentons ici, sous forme de fiches facilitant la comparaison, le détail de quatre opérations.

___________________________________________________________________________________

lemoniteur.fr a le plaisir de vous offrir la lecture de cet article habituellement réservé aux abonnés des Cahiers Techniques du bâtiment. Il est extrait du numéro 327 d'octobre 2013. Profitez de tous les articles réservés, en cliquant ici.

___________________________________________________________________________________

Maison R+1 en éléments béton - Beauvoisin (Gard)

Coût total/m2 ShonRT : 965?€?HT

Maison R+1 en éléments béton - Beauvoisin (Gard)
Maison R+1 en éléments béton - Beauvoisin (Gard) - © © Serge Olivier

Les maisons Serge Olivier, dirigées par Serge Nauges, se sont lancées dans la recherche de la performance à un coût abordable pour les primo-accédants. Résultat : 88 m² habitables en Bepos à moins de?150 000?€, hors terrain. Le moyen retenu est l’emploi de composants de gros œuvre en béton, pré-isolés et préfabriqués par LIB Industries pour réduire les coûts et les délais de construction, tout en obtenant une solution technique reproductible sur l’ensemble du territoire. Cette maison a été récompensée par une médaille d’or au Challenge UMF 2013 (Union des maisons françaises) dans la catégorie « Technologies et Performances à moins de?150 000?€ ».

Livraison

Mai 2013

Coûts (valeur 2012) hors terrain

121 300 € TTC pour 101 m² de ShonRT, soit 1 200?€ TTC/m² (TVA 19,6 %)

Typologie

Maison individuelle R+1 sur vide sanitaire

Technique

• Construction en éléments béton Granbloc de 1?x?4?m, préfabriqués par LIB Industries en ciment CEM II (Ciments Calcia) ; 2 voiles bétons de?5?cm, entourant 10?cm de PSE (polystyrène expansé). Résistance thermique de?2,65?m².K/W

• Béton autoplaçant Unibéton pour les fondations et la dalle

• Plancher d’étage : dalle béton avec rupteur de pont thermique sur les 4 côtés

• Chauffage électrique direct par effet Joule, ECS par ballon thermodynamique

• Isolation des combles (perdus) : 46?cm de laine de verre, R =?10

• Vitrage : double 4-6-4 rempli à l’argon

• Ventilation : simple flux à moteur à courant continu (Hygro Microwatt d’Aldès)

Consommation

• 8,7?kWhep/(m².an) avant compensation

• - 46?kWhep/(m².an) après compensation par électricité photovoltaïque : 1 500?€/an

Constructeur

Maisons Serge Olivier

Maison R+1 en briques - Ekeren (Belgique)

Coût total/m2 habit. : 1 240?€ HT

Maison R+1 en briques - Ekeren (Belgique)
Maison R+1 en briques - Ekeren (Belgique) - © © Architectenbureau Jan Stranger

La Directive européenne sur l’Efficacité énergétique des bâtiments (Directive 2010/31/EU) prévoit pour 2020 l’obligation de construire seulement des bâtiments « nZEB » (nearly Zero Energy Building) à consommation d’énergie presque nulle. De nombreux concepteurs en Europe, dont le cabinet d’architectes belge Jan Stranger, ont traduit nZEB par passif +?production photovoltaïque, proposant ainsi des maisons individuelles dont le bâti très performant répond aux exigences du label Passivhaus et dont la consommation d’énergie résiduelle pour le chauffage, l’ECS et la ventilation est compensée par une production photovoltaïque sur site.

Livraison

Mai 2013

Coûts (valeur 2012) hors terrain

240 000 € TTC pour 152,6?m² habit., soit 1 240?€ HT/m² habit. ou 1 572?€ TTC/m² habit. (TVA 21 %)

Typologie

Maison individuelle R+1 sur vide sanitaire

Technique

• Construction traditionnelle belge : briques intérieures, isolant thermique (24?cm de polyuréthanne dans les murs), vide, briques extérieures, 30?cm de polyuréthane

• Ventilation double flux avec récupération de chaleur (> 85 % de rendement).

• Isolation des combles : laine de verre de?40?cm en 2 couches R?>?10

• Chauffage électrique direct (2 000?W), remplacé par les occupants par un poêle à granulés

• Panneaux PV sur toiture (4 200?Wc)

• Vitrage : triple 4-6-4-6-4, rempli à l’argon

• Plancher étage : dalle béton avec rupteurs de ponts thermiques sur 4 côtés

• ECS par ballon thermodynamique

Consommation

• 15 kWhep/(m².an) pour le chauffage et l’ECS

• Production d’énergie : électricité photovoltaïque > 2 300?kWhep/an

Constructeur

Architectenbureau Jan Stranger (Ekeren, Belgique)

Maison R+1 à ossature bois - Bessancourt (Val-d’Oise)

Coût total/m2 Shon : 1 800?€ HT

Maison R+1 à ossature bois -Bessancourt (Val-d'Oise)
Maison R+1 à ossature bois -Bessancourt (Val-d'Oise) - © © Karawitz Architecture

Lorsque Milena Karanesheva, l’une des deux fondatrices du cabinet Karawitz Architecture, a réfléchi à la construction de sa propre maison en 2010, elle a décidé de sauter l’étape RT?2012 et de passer à la maison passive. L’intégration de panneaux photovoltaïques fait de cette maison, dite « Maison Bambou » une maison à énergie positive, bien qu’elle n’en revendique pas le statut. Elle a, en revanche, obtenu le label Passivhaus.

Livraison

Automne 2009

Coûts (valeur 2009) hors terrain

271 800 € HT, tout compris (honoraires, construction, installation photovoltaïque),  pour 151?m² Shon, soit 1 800?€ HT/m² Shon

Typologie

Maison individuelle R+1 en structure bois, orientation nord-sud

Technique

• Construction bois par panneaux CLT à 5?plis en parois verticales laissées nues sur l’intérieur, isolation extérieure en panneaux rigides de laine de bois (35?cm)

• Isolation des combles par 30?cm de laine de ouate soufflée + 35?mm de panneaux rigides en laine de roche  • Poutres OSB en H support de planchers bois

• Bardage de bambous ajouré

• Chauffage et ventilation double flux (3-en-1) - ECS par panneaux solaires thermiques (60 % des besoins), appoint par la machine 3-en-1 (pompe à chaleur embarquée et ballon de?185?l).

Consommation

• Consommation moyenne : 79?kWhEP/(m².an) soit 11 868?kWhep/an

• Production PV : 8256 kWhep/an revendue au réseau

• Le solde demeure négatif en terme de bilan énergétique avec 23,9?kWhep/(m².an), si l’on s’en tient au calcul du logiciel PHPP du label Passivhaus. Celui-ci reste notablement plus sévère que le moteur de calcul de la RT?2012 qui sert de base au label Bepos Effinergie et n’accorde pas de modulation. Il y a donc fort à parier que la maison obtiendrait le label Bepos.

Constructeur

• Maîtrise d’œuvre : Karawitz Architecture

• Étude RT : BE Solares Bauen (67)

• Étude structure bois : DI Eisenhauer (Wertingen, Allemagne)

Maison R+1 en structure métal - Nantes (Loire-Atlantique)

Coût total/m2 habit. : 2 000?€ HT

Maison R+1 en structure métal - Nantes (Loire-Atlantique)
Maison R+1 en structure métal - Nantes (Loire-Atlantique) - © © Villavenir Atlantique

Ces maisons jumelles, construites en structure métal, ont été construites dans le cadre du projet Villavenir-Atlantique qui visait à fournir 6?maisons  (deux par type de structure : bois, maçonnerie, métal). Livrées au bailleur social La Nantaise d’habitations, les maisons devaient respecter le cahier des charges d’une consommation (Cep) inférieure à 35?kWh/(m2.an) pour un budget contraint entre 1 500 et?2 000?euros/m2. Pari tenu de justesse en ce qui concerne ces maisons métal.

Livraison

Juin 2013

Coûts (valeur 2013) hors terrain

174 000?€ HT, pour 87?m² habitables, soit 2 000?€ HT/m² habitable

Caractéristiques

Maisons jumelles R+1 orientées nord-sud de 87?m2 chacune

Technique

• Structure métal préfabriquée en atelier, charpente en profilés IPN et HEA, plancher d’étage en bac collaborant (acier-béton)

• Isolation : murs préfabriqués en atelier avec isolation laine de verre-mousse polyuréthanne-laine de roche

• Isolation des combles : panneaux-sandwich avec isolant polystyrène

• Chauffage/ECS : pompe à chaleur 3?kW, radiateurs basse température auxquels s’ajoute pour la maison Ouest un système solaire thermique (trois capteurs de 1,7?m2 chacun)

• Ventilation : dans les deux maisons, un système (Systovi à l’est, Ventilairsec à l’ouest) préchauffe l’air en le faisant circuler sous les panneaux photovoltaïques.

• Panneaux photovoltaïques : 25,5?m2 par maison (30 modules d’1,7?m2 chacun), pour une puissance de 3,75?kWc max (7,5?kWc pour les deux maisons)

Consommation pour les deux maisons

• Cep = 35?kWhep/(m².an), soit 7 574?kWhep/an

• Production d’énergie photovoltaïque : 20 145 kWhep/an

Le solde est positif : 12 571?kWhep/an.

Constructeur

• Architecte : Pierre-Édouard Chenet (Flahault Design & Associés)

• Bureau d’études : Isocrate

• Entreprise mandataire (en charge de la structure métal) : Ateliers David

Commentaires

Coûts comparés de 4 maisons à énergie positive

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

50 outils pour la conduite de chantier

50 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 03/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur