En direct

Coup de pouce aux énergies renouvelables

nathalie bougeard |  le 30/12/2011  |  France entièreCollectivités locales

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Valider
Bretagne -

Eilan (« accompagner » en breton) réunit cinq partenaires : le conseil régional via la Semaeb (1), la Caisse des dépôts, les banques Crédit mutuel Arkéa et Crédit coopératif mais aussi EDF. « Estimée à 91 %, notre dépendance énergétique est très forte. Il est donc indispensable de la réduire. Pour ce faire, nous estimons qu’il faut aider des projets de production d’énergie renouvelable adaptés à des territoires définis », estime Jean-Yves Le Drian, président PS du conseil régional.

Dotée d’un capital de 3,3 millions d’euros, cette société par actions simplifiée (SAS) accompagnera des projets privés bien dans leur environnement et financièrement viables. « Mais notre investissement sera minoritaire », assure Marc Labbey, le président de la Semaeb. L’objectif est qu’un projet dispose de 30 % de fonds propres et fasse appel pour le reste à des prêts bancaires. Si l’étude du dossier est positive, Eilan interviendra en prenant 20 à 30 % du capital pour inciter les banques à financer. A priori, Eilan s’intéressera à des investissements de 3 à 8 millions d’euros.

Eolien, méthanisation...

Les fondateurs d’Eilan sont ouverts sur les systèmes de production : « Il n’y a pas une solution mais des solutions, rappelle Dominique Ramard qui préside à l’assemblée régionale la commission Environnement. Nous nous intéressons à l’éolien terrestre et offshore et à la méthanisation. »
« D’ici à 2016, annonce Jean-Yves Le Drian, une douzaine de programmes seront lancés, générant un investissement global de 100 millions avec, en ligne de mire, atteindre 34 % d’autonomie énergétique d’ici à 2020. » Pour cela, une augmentation de capital est déjà prévue.
Le président d’Eilan est Olivier Clanchin, dirigeant de Triballat, spécialisée dans les produits laitiers (850 salariés). « La Bretagne a un grand nombre d’éleveurs et une filière agroalimentaire forte. Avec les sous-produits, il nous faut créer des coproduits comme le méthane. Associer public et privé est une bonne idée », défend l’industriel. Même son de cloche curieusement chez EDF : « Les collectivités locales prennent leur destin énergétique en main. A nous de nous ouvrir aux projets énergétiques territoriaux. Eilan donne une idée juste de la préfiguration d’EDF de demain, une entreprise qui accompagnera ces projets », se félicite Cédric Lewandowski, directeur EDF des collectivités.

(1) Société d’économie mixte pour l’aménagement et l’équipement de la Bretagne.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur